L'explosion est survenue dans la square proche de la rue Sangnier, à la Pépinière à Belfort. L'explosion est survenue dans la square proche de la rue Sangnier, à la Pépinière à Belfort. (copie d'écran Google Maps)

Belfort: un blessé lors d'une explosion mercredi soir à la Pépinière

La victime d'une explosion survenue mercredi vers 21 h 30 a été placée en garde à vue : elle est soupçonnée d'avoir fabriqué l'engin qui l'a blessée.

Une explosion a retenti mercredi vers 21 h 30 dans le quartier de la Pépinière à Belfort, dans le square proche de la rue Marc-Sangnier. Plusieurs personnes habitant dans les immeubles voisins ont entendu le bruit de cette explosion et ont alerté les secours.
Un homme, blessé, s'est alors dirigé du square vers l'un des immeubles, pour, semble-t-il, regagner son domicile.
Des moyens importants ont été déférés sur place: police, pompiers et même les services de déminage de Colmar, appelés pour sécuriser les lieux et s'assurer qu'il n'y avait pas de risque d''autre explosion.
Par mesure de sécurité, les habitants des immeubles situés aux numéros 1 et 3 de la rue Marc-Sangnier ont été évacués: une quarantaine de personnes au total. S'il a été envisagé pendant un temps de les abriter dans le centre social, cela n'a finalement pas été le cas.
Les habitants de l'un des immeubles ont pu regagner leur domicile avant minuit. Ceux de l'autre immeuble, celui où est domicilié le blessé, ont été relogés pour la nuit dans des hôtels belfortains par la mairie.
Les services déminage et de police voulaient en effet sécuriser les lieux. Durant la journée de jeudi, la police judiciaire a procédé à des relevés dans l'appartement de la victime, dans le cadre de son enquête.

La personne blessée mercredi soir a été transportée par hélicoptère à l'hôpital de Besançon. Sa blessure n'était pas aussi inquiétante qu'on l'a cru initialement. La personne a été soignée à Besançon, mais n'a pas été hospitalisée. Si bien qu'elle a été placée ce jeudi en garde à vue par la police. Elle est en effet soupçonnée d'avoir fabriqué l'engin qui l'a blessée en explosant. L'enquête devra le confirmer, tout comme elle devra déterminer à quoi cet engin était destiné.

Pierre-Yves Ratti

La force tranquille. Sa capacité de recul aurait pu en faire un tireur sportif, mais ce sont les lecteurs de l'Aire urbaine qui vont apprécier sa précision.

Suivez nous !

 

Annonceur

Annonceur Packsweb

Création de site internet