Emmanuel Macron a visité l'usine d'Alstom de Belfort en mai 2015. Emmanuel Macron a visité l'usine d'Alstom de Belfort en mai 2015. ©myaireurbaine.info - Thibault Quartier

Présidentielle: quatre informations à retenir dans l'Aire urbaine

Emmanuel Macron a été élu, ce dimanche soir, président de la République avec 65,8 % des suffrages exprimés selon les estimations. Dans l'Aire urbaine, il arrive également en tête, mais la différence avec le Front national est beaucoup plus mince qu'à l'échelle nationale. Les quatre enseignements à retenir de ce second tour de la présidentielle, qui lance déjà la campagne des législatives.

1. Emmanuel Macron en tête

Le président élu arrive en tête dans l'Aire urbaine, même si son avance est moins flagrante qu'à l'échelle nationale. Emmanuel Macron recueille 56,57 % des suffrages exprimés, contre 43,43 % pour Marine Le Pen. Le premier nommé collecte 79 475 voix. Les scores du nouveau président de la République sont plus élevés dans les villes qu'ils ne le sont à l'échelle de l'Aire urbaine. Emmanuel Macron recueille 67 % à Belfort et 68,5 % à Montbéliard. En revanchee, celui dont le mouvement se nomme dorénavant La République En Marche ne collecte que 55 % des suffrages à Héricourt, 56 % à Delle, 54 % à Beaucourt et 49 % à Giromagny où il est dépassé par Marine Le Pen. « Encore une fois, il nous surprend, confie Bruno Kern, délégué En Marche du Territoire de Belfort à la suite du résultat. C'est un vote d'adhésion, encore plus fort que ce que l'on pensait. » Bruno Kern estime également que, dorénavant, En Marche représente le seul mouvement progressiste qui peut s'opposer au Front national aux législatives. Lui qui devrait (ou non) avoir la confirmation de son investiture cette semaine dans la 2nde circonscription du Territoire de Belfort. « Les Belfortains lui ont donné une si belle avance qu'ils doivent à présent lui donner une majorité pour gouverner. Ce résultat doit donc se retrouver aux législatives », appelle Bruno Kern, qui, après trois ans de traversée du désert dans le milieu politique local, se retrouve sur le devant de la scène.

2. Le Front national en embuscade

Marine Le Pen recueille 43,43 % des suffrages à l'échelle de l'Aire urbaine, soit 61 355 voix, contre 46 310 au soir du premier tour, soit une hausse de 32 % entre les deux tours. Et c'est une donnée à bien intégrer avant les élections législatives des 11 et 18 juin. Les votes en faveur du Front national ne seront pas faciles à détourner. En Haute-Saône, le Front national atteint même les 48,29 % des suffrages exprimés (le plus haut score en Bourgogne-Franche-Comté), soit 59 338 voix. Un score historique. Marine Le Pen avait collecté 43 753 voix au premier tour soit une hausse de 35,6 % et Sophie Montel en avait collecté 42 860 lors du second tour des élections régionales en 2015. En 2002, lors du 2nd tour de l'élection présidentielle, Jean-Marie Le Pen avait recueilli 31 709 voix. En quinze ans, le Front national a presque multiplié son nombre de voix par deux en Haute-Saône.

3. Une abstention relative

L'abstention était l'une des principales inconnues de ce scrutin, qui le rendait si instable. Finalement, l'abstention atteint 24,91 %, un score légèrement supérieur au premier tour: 23,37 %. A l'échelle de la région, cette donnée est de 22,65 %. On a donc moins voté dans l'Aire urbaine que dans le reste de la Bourgogne-Franche-Comté. A l'échelle nationale, les estimations oscillent entre 25 et 26 %. Cette abstention est toutefois beaucoup plus élevée dans les villes. On enregistre des taux supérieurs à 30 % à Belfort et Montbéliard, avec 31,78 % dans la Cité du Lion et 32,5 %.

4. Des votes blancs nombreux

Le nombre de votes blancs étaient aussi le sujet de toutes les préoccupations. Il s'élève à 14 774 votes blancs, représentant 6,87 % des inscrits. Un score historiquement haut. A titre de comparaison, à l'échelle nationale et à l'occasion du second tour de l'élection présidentielle de 2012, il avait atteint 4,68 % des inscrits. En 2002, lors de la dernière présence du Front national au second tour, les votes blancs représentaient environ 5 %.

Media

Thibault Quartier

Une clé anglaise de l'information, capable d'écrire autant sur le marché des Leds en aquariophilie que sur celui des huîtres ou des poules en zones périurbaines ! Un sujet vous paraît abscons, il se fera un plaisir de l'expliquer.

Inscrivez-vous à notre Newsletter !

Entrée non valide

Suivez nous !

 

Annonceur

Annonceur Packapp

Création d'app mobile