L’attribution des subventions aux associations a créé un tollé en conseil départemental ce jeudi 14 juin.  En s’appropriant les mérites des attributions, la présidence s’est attiré la foudre des élus d’opposition.

Le Bar’Atteint, dans le quartier de l’avenue Jean-Jaurès de Belfort, est devenu ces dernières années l’un des importants sites d’échanges de la ville. Aujourd’hui, des plaintes de voisins font craindre le pire pour l’association en charge du site.

Le conseil départemental du Territoire de Belfort a refusé de contractualiser un maintien de ses dépenses de fonctionnement avec l’État. Les élus considèrent cette pratique anticonstitutionnelle et condamne le mode de calcul de cette méthode.

L’énergie est mise à la fête le 14 juin à l’Atria de Belfort. Un immense colloque d’industriels, d’entreprises et d’experts se réuni pour parler affaire et de l’énergie de demain.

La Mife du Territoire de Belfort, en collaboration avec le FASTT (fonds d’action sociale du travail temporaire), la Région, le département et l'Union européenne a mis en place un système de covoiturage pour permettre aux personnes sans emplois et sans moyen de locomotion de trouver du travail.

Le Quai Vallet, qui longe la Savoureuse entre l’institution Sainte-Marie et la place Corbis à Belfort, est en cours de travaux pour le rendre piéton.

Une trentaine de personnes étaient présentes le jeudi 31 mai lors du conseil municipal de Belfort, pour exprimer aux élus leur mécontentement face à la réduction de budget d’acquisition de la bibliothèque municipale.

La mairie de Belfort, qui organise une journée contre la maltraitance animale le 30 juin, est prise à partie par les associations de défense des animaux pour l’installation d’une mini-ferme.

Les élus de Belfort et du canton du Jura ont délivré un communiqué appelant la Région Bourgogne-Franche-Comté à autoriser les trains suisses à circuler en France.

Depuis quelques jours, la citadelle de Belfort est armée de nouveaux engins: des tablettes. Le numérique s’installe donc dans la visite du plus important site touristique de la ville. My Aire Urbaine vous le fait découvrir.

D'un côté, le manque de médecins inquiète (c'est une litote !) les élus. De l'autre, un projet de maison médicale au Techn'hom de Belfort fait craindre un déplacement des médecins déjà installés dans des communes vers cette zone franche. Le débat sur le projet régional de santé au conseil d'agglomération du Grand Belfort a témoigné, ce jeudi soir, 24 mai, du problème global de l'organisation de la santé en France et du désarroi des élus locaux, placés face à un vrai dilemme.