À Belfort, on lutte contre la maltraitance animale, par la maltraitance animale    (DR)

À Belfort, on lutte contre la maltraitance animale, par la maltraitance animale  

La mairie de Belfort, qui organise une journée contre la maltraitance animale le 30 juin, est prise à partie par les associations de défense des animaux pour l’installation d’une mini-ferme.

La mairie de Belfort organise depuis trois ans une journée de lutte contre la maltraitance animale et installe une ferme pédagogique au milieu de la ville. Une idée qui « ne cadre pas avec le thème de la journée », comme l’explique la pétition lancée par le conseil d’administration de défense animale de Belfort. Déjà présente l’année passée, l’association avait déjà protesté et assure avoir été « mise mal à l’aise » lors de cette journée.

Entre les poules parquées, les lapins dans une boite en plastique, les bovins attachés aux arbres et stressés par la foule ou encore les poneys qui passent leur journée à transporter des enfants… la liste des souffrances animales répertoriées par l’association est longue. « Nous faisons le triste constat qu’au cours de cette journée destinée à sensibiliser l’opinion publique à la maltraitance des animaux, la maltraitance est cautionnée par la municipalité », regrette l’association.

Simon Vermot-Desroches

Le spécialiste Afrique de la rédaction ! Ce n'est pas forcément l'atout n°1 pour traiter de l'Aire urbaine, mais la curiosité de ce journaliste n'a d'égal que son goût pour les choses bien faites.