Les mesures de restriction d'eau prolongées d'un mois dans le Territoire de Belfort

Suite à la réunion de la cellule sécheresse qui s’est tenue ce lundi 5 novembre, Sophie Elizéon, préfète du Territoire de Belfort, a décidé de maintenir les mesures de limitations des usages de l’eau en vigueur depuis le 5 septembre dernier sur le département, en prolongeant d’un mois supplémentaire l’arrêté de niveau 3 – niveau crise.
Les quelques précipitations de fin octobre et début novembre n’ont pas permis d’améliorer significativement les niveaux des débits des cours d’eau et des nappes souterraines. La ressource en eau reste très fragile.
Selon les prévisions météorologiques, il n’est pas prévu de pluies importantes dans les jours à venir.
Il est ainsi demandé à chacun de poursuivre ses efforts et de continuer à limiter sa consommation d’eau au strict nécessaire afin de préserver la ressource.
Les gestes simples qui évitent le gaspillage :

  • Ne pas laisser couler un robinet inutilement 
    Préférer une douche à un bain 
    Réutiliser l’eau de lavage des légumes pour arroser les plantes
  • Faire tourner le lave-linge et le lave-vaisselle à pleine charge
  • Relever le compteur d’eau régulièrement pour repérer les fuites
  • Stopper les usages non prioritaires: lavage de la voiture, nettoyage des terrasses, arrosage des pelouses

Avec la sécheresse, les risques d’incendie se multiplient.
Il est strictement interdit à toute personne, non autorisée :
• d’allumer des feux dans les forêts, plantations ou boisements;
• de pratiquer l’écobuage (brûlage des végétaux sur pied, des bois morts,
des herbes sèches) ;
• de brûler des déchets verts, qui doivent être apportés en déchetterie.

Pierre-Yves Ratti

La force tranquille. Sa capacité de recul aurait pu en faire un tireur sportif, mais ce sont les lecteurs de l'Aire urbaine qui vont apprécier sa précision.