La fréquentation du Malsaucy a bénéficié d'une météo estivale généreuse. La fréquentation du Malsaucy a bénéficié d'une météo estivale généreuse. (Conseil départemental du Territoire de Belfort)

Belfort : 120 000 personnes ont fréquenté le Malsaucy cet été

Bilan positif du Département pour la saison estivale de la presqu’île du Malsaucy. Fréquentation au rendez-vous et les nombreuses animations programmées sont les principaux objets de satisfaction. Le bilan.

120 000. Quasiment autant que pour les Eurockéennes. C’est le nombre de personnes qui ont fréquenté l’ensemble du site de Malsaucy – regroupant notamment la plage, la base nautique ou encore la maison de l’environnement – entre mai et septembre 2018. Cela représente une hausse de hausse de 50 % par rapport à 2017 (80 000 personnes) et de 71 % par rapport à 2016 (70 000 personnes). « Le bilan général de la saison du Malsaucy est très satisfaisant et ce, en grande partie grâce aux bonnes conditions météorologiques connues cet été », analyse le Département.

Pendant les périodes de surveillance, on a dénombré 30 000 baigneurs et 12 000 personnes, soit 10 %, ont bénéficié des activités, animations et locations du Malsaucy. La base nautique a assuré 548 stages, 259 enfants ont participé aux semaines sportives et 1 792 locations ont été enregistrées de mai à septembre par le grand public. « Parmi les nouveautés cette saison, complète le Département, les cours collectifs ont également connu un bel engouement : les soirées aviron et les jeudis Sports au Malsau’ ont réunis 330 sportifs amateurs. »

Le 4 et 5 août, 4 000 visiteurs étaient aussi présents pour l’autre festival de la presqu’île, avec l’organisation de la 2e édition de la Tournée des plages, festival d’art de rue. De son côté, la randonnée des Terroirs a rassemblé 1 000 participants.

Favoriser l’accès à tous

Dans le cadre de ses compétences, le Département met en place des dispositifs favorisant l’accès au Malsaucy. Ainsi, 1 350 élèves de 15 écoles primaires et 1 266 collégiens de 47 classes des treize établissements du Territoire de Belfort ont été accueillis de fin avril à septembre. « Les demandes sont en augmentation et le calendrier 2018-2019 est d’ores et déjà complet », relève le Département. De même, les encadrants et les enfants du Foyer de l’enfance, en travaux, ont été accueillis pendant 2 mois à la base nautique, profitant de 15 séances d’activités sportives. Des bons gratuits pour des activités ont aussi été distribués par l’intermédiaire des Points accueil solidarité.  

Côté environnement, plus de 7 000 litres de verre ont été collectés de mai à septembre. L’opération No mégot, initiée par la maison de l’environnement lors des Eurockéennes, s’est poursuivie tout l’été. Elle consistait « à sensibiliser le public sur l’importance de ramasser les micros déchets sur le site ».

Thibault Quartier

Une clé anglaise de l'information, capable d'écrire autant sur le marché des Leds en aquariophilie que sur celui des huîtres ou des poules en zones périurbaines ! Un sujet vous paraît abscons, il se fera un plaisir de l'expliquer.