Daniel Feurtey, maire de Danjoutin, Florian Bouquet, président du conseil Département du Territoire de Belfort, et Éric Koeberlé, vice-président en charge de l'éducation. Daniel Feurtey, maire de Danjoutin, Florian Bouquet, président du conseil Département du Territoire de Belfort, et Éric Koeberlé, vice-président en charge de l'éducation. (Conseil départemental du Territoire de Belfort)

Danjoutin : le Département investit pour rénover le gymnase du collège

Un vaste plan de rénovation des gymnases des collèges est lancé par le Département. Notamment celui de Danjoutin. Une convention a été signée entre les élus pour valider la participation du conseil départemental.

Ce mardi, Florian Bouquet, président du conseil départemental du Territoire de Belfort, Daniel Feurtey, maire de Danjoutin, et Éric Koeberlé, vice-président délégué à l’éducation, à la jeunesse et aux sports, ont signé la convention de rénovation du gymnase du collège. « Soucieux d'offrir aux collégiens les meilleures conditions de pratique possible, le Département a choisi de lancer une campagne de rénovation de ses gymnases dans la cadre du Plan Gymnase », indique le Département dans un communiqué. Ce plan s’élève à 12 millions d’euros sur 5 ans. Sept communes sont concernées par ces rénovations : Beaucourt, Danjoutin, Delle, Morvillars, Giromagny, Montreux-Château et Rougemont-le-Château.

Prêt en 2021

« Le Département apporte aux collectivités propriétaires une aide financière directe et un appui en matière d'ingénierie et de recherche de financements extérieurs », détaille ainsi la collectivité. À Danjoutin, la rénovation comprend : une extension de surfaces pour la création d'une salle de gymnastique et l'agrandissement du terrain de sport ;
la rénovation complète de l'enveloppe thermique du bâtiment et des installations techniques ; la restructuration des surfaces intérieures ; et la mise en place d'un sol adapté, d'un mur d'escalade et d'un praticable de gymnastique. « Le Département répond à un vrai besoin car cette structure devenait vétuste et ne répondait plus aux attentes de l’équipe pédagogique du collège, ainsi que des parents d’élèves.Le lancement de ce projet est la concrétisation de notre action mise en place en termes de soutien aux communes du département », a relevé Florian Bouquet.

Le nouvel équipement devrait être opérationnel au printemps 2021. Le coût global de rénovation s’élève à 2,1 millions d’euros. Le Département participe à hauteur de 1,1 million d’euros, la commune pour 600 000 euros et le Grand Belfort pour 40 000 euros. La Région complète avec 150 000 euros et l’État, par l’intermédiaire de la dotation d’équipement des territoires ruraux (DETR), contribue à hauteur de 200 000 euros.

Thibault Quartier

Une clé anglaise de l'information, capable d'écrire autant sur le marché des Leds en aquariophilie que sur celui des huîtres ou des poules en zones périurbaines ! Un sujet vous paraît abscons, il se fera un plaisir de l'expliquer.