Thomas Mouhat, dirigeant de TNT Events (au premier plan), et Michel Serdet, chargé de projets. Thomas Mouhat, dirigeant de TNT Events (au premier plan), et Michel Serdet, chargé de projets. (© MyAireUrbaine - Pierre-Yves Ratti)

Belfort : TNT Events poursuit son développement

En janvier, TNT Expo, filiale de TNT Events, a été placée en redressement judiciaire. Pour autant TNT entend poursuivre son développement et rachète Delta Live, société qui équipe les salles de spectacle.

2017 a commencé par une mauvaise nouvelle pour TNT Events : en janvier, son dirigeant, Thomas Mouhat, plaçait la filiale TNT Expo en redressement judiciaire.

La tonalité est tout autre, en ce début avril 2017. TNT Events vient de racheter le fonds de commerce de Delta Live, soit le matériel et le fichier clients.

Delta Live a été créée voici vingt-cinq ans à Belfort par Alain Befort, par ailleurs dirigeant de la société Artis, leader dans le transport des artistes. La société est reconnue dans le grand est pour la fourniture de sono, d'éclairage et de structures scéniques. Elle fournit par exemple la Mals, et les scènes nationales de Belfort et Montbéliard. Son chiffre d'affaires 2016 était de 830 000 €.

"Marquer notre territoire"

TNT Events est devenue au fil de son développement l'un des principaux clients de Delta Live. C'est une des raisons pour lesquelles Thomas Mouhat s'est intéressé à son rachat. L'autre raison est que des concurrents parisiens s'y intéressaient aussi. « On a voulu marquer notre territoire, explique Thomas Mouhat. Et cela nous permet d'intégrer une nouvelle compétence au sein du groupe TNT, dont l'entretien du matériel et le SAV. » Sur les trois salariés que comptait Delta Live, l'un a choisi un autre parcours, les deux autres ont rejoint  TNT.

L'intégration de Delta Live a déjà permis à TNT de signer de nouveaux contrats, comme les tournées nationales de Roberto Alagna, Frédéric françois ou André Dussolier.  TNT fournit pour ces artistes un pack logistique et matériel défini en amont de la tournée avec l'équipe technique: il permet de répondre aux besoins du spectacle pour des petites comme des grandes salles. Ainsi, ce week-end, Frédéric François se produira à l'Olympia avec du matériel fourni par TNT.

1200 événements par an

Thomas Mouhat estime que Delta Live a déjà rapporté 400 000 € de chiffre d'affaires en plus à TNT et s'attend à un doublement du CA de la filiale TNT Technics. Depuis le 1er octobre 2016, date de démarrage de son exercice, TNT Events a déjà réalisé 43% de son CA prévisionnel. 

Le chiffre d'affaires 2016 était de 4,8 millions d'euros, pour un résultat de l'ordre de 60 000 €.

TNT intervient pour 1200 événements par an, avec un effectif de trente permanents. L'entreprise sollicite régulièrement une cinquantaine d'intermittents. Elle a investi ces deux dernières années 2,2 millions d'euros dans l'achat de matériel, et celui de Delta Live va venir en complément.

Quant à la mise en redressement de TNT Expo, Thomas Mouhat se montre optimiste. S'il se dit affecté par la suppression des cinq postes de cette filiale (trois contrats non renouvelés, deux licenciements économiques), il se montre confiant pour l'avenir. La société a été placée en période d'observation jusqu'au 28 juin. Thomas a changé de stratégie : plus d'organisation d'événements pour assurer l'occupation du parc expo, mais priorité à la fidélisation des organisateurs de salons et de manifestations, et à la recherche de nouveaux organisateurs.

D'importants investissements, non prévus lors de la prise de location du parc expo, ont été consentis par TNT pour le remettre aux normes et le rendre plus accueillant ; Thomas Mouhat veut faire passer le message et redorer le blason de cet équipement. C'est d'ailleurs une des raisons pour laquelle il en a changé le nom et l'a baptisé L'Atraxion.

Un salon du vintage, un salon des véhicules anciens, une fête du cheval organisée par les centres équestres de l'Aire urbaine, un salon « Made in Franche-Comté » sont programmés. Neuf événements l'étaient en 2015, seize en 2016 et trente sont déjà signés pour cette année 2017.

Thomas Mouhat, très attaché à la région, y tient : « Le parc des expositions d'Andelnans ne disparaîtra pas. On fera tout pour. »

Pierre-Yves Ratti

La force tranquille. Sa capacité de recul aurait pu en faire un tireur sportif, mais ce sont les lecteurs de l'Aire urbaine qui vont apprécier sa précision.