Stéphane Bonotte, dirigeant de l'école 2089, Sandrine Décembre, qui assurera les permanences à la CCI, et Alain Seid, président de la CCI de Belfort. Stéphane Bonotte, dirigeant de l'école 2089, Sandrine Décembre, qui assurera les permanences à la CCI, et Alain Seid, président de la CCI de Belfort. (© MyAireUrbaine - Pierre-Yves Ratti)

Belfort: la CCI veut favoriser la transition digitale

L' « École 2089 » de Besançon va assurer une permanence chaque jeudi à la chambre de commerce et d'industrie de Belfort. Elle sera assurée par Sandrine Décembre, Belfortaine qui intervient dans cette école.

L'école de communication digitale 2089 assure désormais une permanence le jeudi matin à la CCI de Belfort. Elle est destinée aux professionnels, mais aussi aux étudiants et aux demandeurs d'emploi qui s'intéressent aux nouveaux métiers du numérique.

Cette permanence est accessible sur rendez-vous en s'adressant à Sandrine Décembre au 06.07.14.58.19 ou par mail à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Stéphane Bonnotte, créateur et dirigeant de cette école, est un ancien producteur de télévision et collaborateur de Christian Blachas pour l'émission Culture Pub. En expliquant sa démarche aux chefs d'entreprise invités vendredi à la CCI de Belfort, il a cité l'exemple d'un plombier et d'un avocat qui ont misé sur la transition digitale pour développer leur activité: pré-diagnostic et prise de rendez-vous en ligne pour plus d'efficacité pour le plombier; suivi de l'avancement dans un espace personnel pour les clients de l'avocat.

L'école 2089 propose en effet des formations continues de trois à six jours (voire plus pour des formations à la carte) pour faciliter la transition digitale, autrement dit élaborer une stratégie de communication sur le web, les médias sociaux, les appareils mobiles.

Et pour convaincre les plus réticents, Stéphane Bonnotte avertit : « Des gars à côté de vous sont en train de tout digitaliser sans que vous le sachiez. »

L'école 2089 forme des étudiants jusqu'en niveau master. Sa méthode repose sur la pédagogie inversée (apprendre en faisant) et sur une forme de compagnonnage. « Lorsqu'ils arrivent chez nous, nous mettons les étudiants dehors, » se plaît à dire Stéphane Bonnotte. Dès le début de leur formation, les étudiants sont en effet lancés dans un tour de France des entreprises numériques, pour voir ce qui s'y fait, pour « ouvrir les yeux sur ce qu'ils vont faire demain ».

L'année suivante, ils commencent par un tour de cinq capitales européennes. En master 2, un tour du monde est prévu.

L'objectif énoncé par Stéphane Bonnote est de former non des techniciens, mais des producteurs de contenus pertinents : des community managers, des social managers, etc.

Pierre-Yves Ratti

La force tranquille. Sa capacité de recul aurait pu en faire un tireur sportif, mais ce sont les lecteurs de l'Aire urbaine qui vont apprécier sa précision.