Les chineurs pourront compléter leur bibliothèque avec des ouvrages aux prix très accessibles à l'occasion de la Foire aux livres. Les chineurs pourront compléter leur bibliothèque avec des ouvrages aux prix très accessibles à l'occasion de la Foire aux livres. (©CC0 Creative commons)

En octobre, Belfort à la mode de la Foire aux livres

Du 6 octobre au 1er novembre, le mois du livre s’invite à Belfort. Foire aux livres à l’Atria ou Bibliothèque en Fête dans les bibliothèques de la cité du Lion, il y en aura pour tous les goûts et toutes les couleurs... Surtout avec une thématique comme celle de la mode.

Pour les chineurs

La Foire aux livres s'installera, pour la 44e fois, à l’Atria, le centre des congrès de Belfort, du 6 octobre au 1er novembre. 280 000 livres, une trentaine de libraires professionnels et plus de 120 auteurs particuliers sont attendus. Cet événement, par sa durée et le nombre d’ouvrages proposés, est « la plus grande Foire aux livres de l’Est de la France et très vraisemblablement la première foire aux livres d’occasion de France », a déclaré Pierre Nétange, le fondateur. De 14 h à 19 h en semaine et à partir de 10 h les week-ends et jours fériés, il sera possible de fouiller et de trouver l’édition de poche ou la rare édition du livre tant recherché, à des prix toujours imbattables.

Pour la jeunesse

Les enfants, pas toujours très intéressé par les premières éditions des Fleurs du mal de Charles Baudelaire, pourront participer à de nombreuses animations, organisées principalement par les équipes des bibliothèques municipales et par Bibliothèque en Fête. Au programme également, des expositions comme De fil en aiguille d’Anthony Rivet, axée autour du tissu et de la mode, à laquelle s’ajouteront contes et albums jeunesses. Des ateliers autour de la fabrication et de la personnalisation de vêtements prendront aussi place dans les bibliothèques belfortaines. La Foire aux livres aura également son week-end dédié aux livres de jeunesse, les 14 et 15 octobre.

Pour les fans de débats

Les "causeries", comme les ont dénommées les organisateurs, seront nombreuses lors de ce mois du livre. Michel Pastoureau – spécialiste de la symbolique des couleurs – viendra s’exprimer à la bibliothèque Léon-Deubel le jeudi 12 octobre. D'autres proposeront un historique du "dandy", une mode vestimentaire, ou encore une rencontre avec un jeune créateur de haute couture, Romuald Bertrand. Enfin, le bar des sciences reprendra du service, animé par une ethnologue et une conservatrice de l’institut japonais à Paris, avec pour thème le vêtement, un prétexte à revendication ?

Et encore…

Pour ceux qui ne se seraient pas retrouvés dans les autres catégories, on peut noter l'organisation d'une murder party à la bibliothèque Léon-Deubel, le 27 octobre. Un crime, une enquête, un univers... De quoi redonner un peu de peps après avoir passé une journée la tête dans les bouquins. Autre grand moment de cette période, la soirée d’inauguration, le jeudi 5 octobre, avec la présence d'une créatrice de chapeaux. De quoi mettre de la couleur et de l’originalité. La fin d'après-midi sera animée par le groupe de musique JM Blues Band.

Toutes les informations sur le site Web de l'organisateur Livres 90. Un fascicule avec le programme complet circule aussi en ville et notamment aux bibliothèques municipales. 

Simon Vermot-Desroches

Le spécialiste Afrique de la rédaction ! Ce n'est pas forcément l'atout n°1 pour traiter de l'Aire urbaine, mais la curiosité de ce journaliste n'a d'égal que son goût pour les choses bien faites.