Les locomotives de fret sont maintenant entièrement assemblées chez EKZ et l'assemblage complet des locomotives passagers commencera début 2018. Les locomotives de fret sont maintenant entièrement assemblées chez EKZ et l'assemblage complet des locomotives passagers commencera début 2018. (© MyAireUrbaine - archives P.-Y.R.)

Alstom porte à 75% sa participation dans EKZ au Kazakhstan

 Alstom était déjà monté à 50% du capital de cette entité l'an passé.

Le groupe français Alstom a annoncé ce vendredi 22 décembre qu'il allait porter à 75% sa participation dans EKZ, sa co-entreprise avec la compagnie ferroviaire nationale du Kazakhstan (KTZ), dans un communiqué diffusé vendredi.
Alstom, qui était déjà monté à 50% du capital de cette entité l'an passé, "a signé un accord avec la société ferroviaire nationale kazakh (KTZ) pour l'acquisition de leurs 25% de parts dans la co-entreprise EKZ", a indiqué le groupe français de transport. Le russe Transmashholding (TMH) conservera 25% de ses parts.
La co-entreprise a été créée en juin 2010 par Alstom, KTZ et TMH, pour fabriquer des locomotives électriques au Kazakhstan. "Les locomotives de fret sont maintenant entièrement assemblées chez EKZ et l'assemblage complet des locomotives passagers commencera début 2018", a précisé Alstom.
"Avec près de 20000 km de voies ferrées, le réseau ferroviaire du Kazakhstan est le troisième plus grand réseau au monde à utiliser l'écartement de voie de 1 520 mm", a rappelé l'équipementier français.

(AFP)

Pierre-Yves Ratti

La force tranquille. Sa capacité de recul aurait pu en faire un tireur sportif, mais ce sont les lecteurs de l'Aire urbaine qui vont apprécier sa précision.