Séance photo au snowpark du ballon d'Alsace. Séance photo au snowpark du ballon d'Alsace. R-Down

Saison freestyle au snowpark du ballon d'Alsace

Le snowpark est un élément fort de la station du ballon d’Alsace, qui ouvre ses portes le 17 décembre.  En février, elle accueillera le premier championnat des Vosges freestyle.

Stéphane Forjan, président de l’association R-Down, s’occupe du snowpark du ballon d'Alsace depuis 2005. C’est une équipe d’une dizaine de personnes qui s’occupe de façonner les modules de sauts, d’installer les barres de slide et tout cela bénévolement. Un travail long et compliqué. « Nous n’avons pas la priorité pour les canons à neige, ni les dameuses puisque les pistes de ski sont les priorités de l’organisation. Cependant, nous arrivons à faire des choses intéressantes, puisqu'il n’y a que trois snowparks dans les Vosges et que celui du ballon d’Alsace est une des références dans ce qu’on appelle les modules », relève le président. Leur travail est assez considérable puisque, à chaque nouvelle neige, ils doivent être les premiers sur le site pour le damer, afin de le rendre praticable. Stéphane Forjan donne aussi des cours de snowboard pour l’association (freestyle ou classique pour débutant et confirmé). Des week-ends bien chargés attendent donc la petite équipe de R-Down qui, malgré tout, arrive à proposer de la qualité pour les amoureux du freestyle. 

Cette saison, le premier championnat des Vosges freestyle est programmé le samedi 4 février. Un sacré événement pour la station belfortaine. En plus de la compétition, une soirée sera organisée et des couchages disponibles : de nombreuses démonstrations auront lieu le dimanche. Souvent très bien classé aux différents concours de freestyle au niveau local et même national, Stéphane promet « un très beau spectacle. Il y a un bon niveau et ça sera une belle fête du sport freestyle. En plus, les catégories commencent à 12 ans ; c’est une belle publicité pour notre sport auprès des plus jeunes ».

Toute l'année à Etueffont

Au départ, l’association avait pour but de rassembler les adeptes du ski et du snow freestyle au niveau local. Elle proposait alors des sessions en été en intérieur avec des trampolines, des modules, afin que chacun puisse progresser même hors saison. Aujourd’hui, une subvention leur a permis d’installer dans un local à Étueffont une rampe de skateboard de 90 m² ; les deux communautés sont très proches et le nombre de lieux où faire du skate en hiver est très limité. Résultat: chaque jeudi soir à 20 h 30, une vingtaine de skateurs se donnent rendez-vous au siège de l’association R-down pour apprendre, s’améliorer ou tout simplement passer un bon moment. Afin de financer l’entretien et les futures améliorations, l’association demande une contribution de 100 € pour un accès tout au long de l’année. 

250 000 personnes

250 000 personnes sont attendues au ballon d'Alsace cet hiver. Le coup d’envoi de la saison est fixé le 17 décembre. Plus de 14 millions d’euros ont été investis dans le domaine au cours des sept dernières années : nouveaux logements, enneigeurs, réparations… Et si le ballon d’Alsace jouit d’une si forte popularité, c’est d’abord par son emplacement, au carrefour de l’Alsace, de la Franche-Comté et de la Lorraine et de quatre départements (Haute-Saône, Haut-Rhin, Vosges, et Territoire de Belfort) – un territoire qui regroupent plus de 1,3 million d’habitants. Le forfait journée est proposé à 13,5 € du lundi au vendredi, hors vacances scolaires, et les navettes du "Bus des neiges" sont à nouveau disponible pour 6 € l’aller/retour du 17 décembre 2016 au 19 mars 2017. A ne pas manquer, cette année, les sessions nocturnes de 18 h à 22 h animées par un DJ.
Simon Vermot-Desroches

Le spécialiste Afrique de la rédaction ! Ce n'est pas forcément l'atout n°1 pour traiter de l'Aire urbaine, mais la curiosité de ce journaliste n'a d'égal que son goût pour les choses bien faites.