Le corps a été retrouvé ce vendredi matin sur un chemin entre Faverois et Suarce, dans le Territoire de Belfort. Le corps a été retrouvé ce vendredi matin sur un chemin entre Faverois et Suarce, dans le Territoire de Belfort. google map

Faverois : la piste criminelle privilégiée

Le corps d'un homme a été retrouvé ce vendredi matin dans le Territoire de Belfort, entre Faverois et Suarce. La piste criminelle est privilégiée.

Le cadavre d'un homme non identifié, probablement tué par arme à feu, a été découvert vendredi sur un chemin de terre, dans le Territoire de Belfort, a-t-on appris de source judiciaire. La victime présente une importante plaie à l'arrière du crâne, «probablement faite par une arme à feu, dont la nature est pour l'instant indéterminée», a indiqué à l'AFP la procureure de Belfort, Ariane Combarel. « L'hypothèse criminelle est grandement privilégiée », a-t-elle dit. Le corps a été découvert vers 9 h, gisant face contre terre sur un chemin entre les communes de Faverois et Suarce, a précisé la magistrate. Les gendarmes de la brigade et de la section de recherches n'ont pas retrouvé d'arme à l'endroit où le corps a été découvert, dans le secteur des étangs du Sundgau. Cet homme, âgé d'une vingtaine à une trentaine d'années, n'a pas encore été identifié. « Il ne portait pas de document sur lui. Il avait un téléphone cassé qui sera exploité par les enquêteurs » de la gendarmerie, a noté Ariane Combarel. Une autopsie pour déterminer les causes de la mort devrait avoir lieu lundi.

(Source : AFP)

Thibault Quartier

Une clé anglaise de l'information, capable d'écrire autant sur le marché des Leds en aquariophilie que sur celui des huîtres ou des poules en zones périurbaines ! Un sujet vous paraît abscons, il se fera un plaisir de l'expliquer.