Haute-Saône : disparition « très inquiétante » d'un enfant syrien de 12 ans

Un enfant syrien de 12 ans, domicilié à Gray avec son père, est porté disparu depuis mardi soir, a indiqué mercredi le procureur de Vesoul qui juge cette disparition «très inquiétante ».

La gendarmerie de Gray a lancé un appel à témoins pour tenter de retrouver Muhamad Nizar Tlass, un garçon de 12 ans, brun aux yeux bleus, qui réside à Gray depuis plus d'un mois et parle très peu le français. « Pour l'instant, nous ne savons pas où il se trouve, s'il a fait une mauvaise rencontre ou s'il est avec quelqu'un qu'il connaît », a déclaré à l'AFP le procureur de la République de Vesoul Emmanuel Dupic.

Une amie a raccompagné le garçon aux abords de son immeuble, mardi vers 17H00, à la sortie du collège, mais il n'est pas rentré à son domicile. Son père l'a cherché jusqu'à 22H30, avant de signaler sa disparition à la gendarmerie. Son téléphone portable est éteint depuis mardi soir et ne peut plus être géolocalisé, a précisé le magistrat. Lors de sa disparition, Muhamad était vêtu d'un short bleu, d'une chemise blanche et de baskets noires, précise l'appel à témoins lancé par la gendarmerie, joignable au 03.84.65.11.45 pour tout renseignement permettant de localiser l'enfant.

(Avec AFP)

Simon Vermot-Desroches

Le spécialiste Afrique de la rédaction ! Ce n'est pas forcément l'atout n°1 pour traiter de l'Aire urbaine, mais la curiosité de ce journaliste n'a d'égal que son goût pour les choses bien faites.