Besançon: le suspect de l'agression au sabre interpellé à Lyon DR

Besançon: le suspect de l'agression au sabre interpellé à Lyon

L'homme soupçonné d'avoir agressé un homme de 36 ans dans le quartier Clairs-Soleils a été intercepté à l'aéroport de Lyon.

 Un suspect en fuite a été interpellé et mis en examen vendredi pour avoir violemment agressé au sabre fin novembre un homme de 36 ans, dans le cadre d'un différend familial à Besançon, a-t-on appris lundi de source judiciaire. Le suspect, du même âge que la victime, a été mis en examen pour  tentative d'assassinat" et placé en détention provisoire, a indiqué la procureure de la République de Besançon, Edwige Roux-Morizot.

Il a été interpellé jeudi à l'aéroport de Lyon par la police aux frontières (PAF), alors qu'il rentrait de l'étranger pour se rendre, a-t-elle ajouté, sans préciser dans quel pays il s'était enfui. Un mandat d'arrêt avait été délivré à l'encontre de ce Bisontin, déjà condamné par une cour d'assises à 10 ans d'emprisonnement pour "tentative de meurtre".

Il est soupçonné d'avoir porté plusieurs coups de sabre (type katana) à l'homme victime d'une fracture du crâne et de plusieurs plaies au niveau du bassin et des mains. Au moment des faits, qui se sont déroulés le 25 novembre dans le quartier sensible des Clairs-Soleils à Besançon, le suspect se trouvait avec son frère, âgé de 33 ans.

D'après les premiers éléments de l'enquête de police, les deux frères auraient tendu un guet-apens à la victime, qui sortait tout juste d'une peine de plusieurs mois de prison, avait indiqué Mme Roux-Morizot. La fratrie aurait reproché à l'homme d'avoir insulté leur mère, d'après les premiers éléments de l'enquête de police, selon une source proche de l'enquête.

(source: AFP)

 

Pierre-Yves Ratti

La force tranquille. Sa capacité de recul aurait pu en faire un tireur sportif, mais ce sont les lecteurs de l'Aire urbaine qui vont apprécier sa précision.