Étudiante japonaise disparue à Besançon: enquête ouverte pour assassinat DR

Étudiante japonaise disparue à Besançon: enquête ouverte pour assassinat

La procureure de Besançon vient d'annoncer qu'un mandat d'arrêt a été lancé contre son ancien petit ami.

L'étudiante japonaise disparue à Besançon début décembre a été assassinée, mais le corps n'a pas encore été retrouvé, et un mandat d'arrêt a été délivré contre son ancien petit ami chilien, a annoncé mardi la procureure de Besançon, Edwige Roux-Morizot.

"Le suicide, la disparition volontaire sont clairement exclus par les éléments de l'enquête et par les témoignages. Les éléments de l'enquête sont suffisamment importants pour saisir le juge d'instruction du chef d' assassinat", a expliqué la magistrate au cours d'une conférence de presse suivie par de nombreux journalistes nippons.

(source: AFP)

Pierre-Yves Ratti

La force tranquille. Sa capacité de recul aurait pu en faire un tireur sportif, mais ce sont les lecteurs de l'Aire urbaine qui vont apprécier sa précision.