L'an dernier, le bassin d'emplois de Belfort-Montbéliard est repassé sous la barre des 10 % de demandeurs d'emplois. L'enquête sur les besoins de main d'œuvre en 2018 menée par Pôle emploi donne à penser que cette tendance va se confirmer cette année.

Le samedi 28 avril 2018, l’Association Montbéliardaise des étudiants de DCG (Diplôme de Comptabilité et de Gestion) du lycée Germaine-Tillion de Montbéliard (ex lycées Grand-Chênois et Viette) organise l’événement « Handisport, t’es cap ? » Cette manifestation de handisport a été récompensée par le prix Julia-Beaudrey 2017 organisé par le FC Sochaux-Montbéliard.
L’événement « Handisport, t’es cap ? » sera totalement gratuit. Il se déroulera le samedi 28 avril de 10h à 18h au lycée Germaine-Tillion sur les infrastructures sportives du site Viette. La journée s’articulera autour de deux tournois de cécifoot (un le matin et un autre l’après-midi) qui seront le point d’orgue de cet événement. Les participants comme les visiteurs pourront découvrir cette activité hors du commun.
Le but de cette journée est de faire découvrir et de sensibiliser les visiteurs au handisport qui est encore assez méconnu du grand public. Pour cela, il sera possible d’essayer plusieurs handisports tels que le tandem, l’escrime, le foot fauteuil, le tennis ou encore la joëlette.
L’Association Montbéliardaise des étudiants en kinésithérapie sera également présente et tiendra un stand de massages ainsi qu’un parcours de rééducation.

Pendant les grèves de la SNCF, l'Esta Belfort propose d'accueillir gratuitement les salariés belfortains qui ne pourraient se rendre à leur travail hors de Belfort.
Pour ceux qui sont intéressés, contacter le secrétariat de l’école au 03 84 54 53 53.

Depuis trois ans, le lycée Cuvier de Montbéliard accueille une personnalité du monde économique. Cette année, il vient ainsi d'accueillir Thierry Peugeot. Marc Souvet, instigateur avec son épouse de ce partenariat Education natiolane - entreprise, explique la raison d'être de ces rencontres.

La Région a donné le coup d’envoi à l'AtraXion, ce mercredi, d’une campagne de communication dédiée à la présentation des métiers de l’industrie afin d‘en casser l’image négative et de motiver la jeunesse à se lancer dans ce domaine.

Le lycée Aragon d'Héricourt organise ses portes ouvertes le samedi 27 Janvier de 8 h à 12 h.
Les filières suivantes seront présentées:
Métiers de l'énergie et du développement durable
BTS Fluides Énergies Domotique, Option : Génie Climatique & Fluidique; Option : froid & Conditionnement d'air
BTS Maintenance des Systèmes, option : Systèmes Énergétiques & Fluidiques
BTS Technico-Commercial, spécialité : Énergies Renouvelables
Lycée Aragon, rue Pierre-Mendès-France, à Héricourt

http://lyceearagon.fr 

L'UTBM organise une journée portes ouvertes le samedi 20 janvier 2018, de 10 h à 17 h, sur le campus de Sevenans.
Au programme :
- le contenu des différentes filières de formation d'ingénieur, de Master et de doctorat ainsi que leurs débouchés
- la formation initiale, la formation par apprentissage et continue
- les moyens pédagogiques et technologiques mis à disposition des étudiants
- le campus de Sevenans (visites guidées)
- la vie associative étudiante
- les solutions d'hébergement et de vie pratique
Possibilité de déjeuner au Restaurant Universitaire de Sevenans, ouvert spécifiquement.
Une autre journée portes ouvertes est programmée le samedi 10 mars.

Lors de l’événement « Ça turbine » organisé place Corbis à Belfort, l’un des stands a retenu l’attention : Watt Elles. Quatre femmes ont abordé avec les visiteurs la question de l’industrie et des stéréotypes autour des femmes qui travaillent dans ce secteur. Le but : donner envie aux jeunes femmes de se lancer dans cette voie, pour rééquilibrer une filiale principalement masculine.

Il y avait une ambiance de fête d’anciens élèves à l’UTBM de Sévenans, ce mardi 29 août. À peine rentrés de vacances, les étudiants du master entrepreneuriat et technologique et industriel ont pu profiter de l’expérience d’anciens élèves qui ont lancé leurs entreprises.

L'ancienne gare routière de la rue de la Cavalerie, derrière la CCI de Belfort, doit être refait de fond en comble. Le coût de la rénovation est estimé à 200 000 €. Une collecte de fonds va être lancée pour aider au financement.