Le tribunal correctionnel de Vesoul a condamné un homme de 21 ans à un an de prison, dont deux mois avec sursis et mise à l'épreuve.

 Un homme de 21 ans a avoir avoir accidentellement fait feu sur la victime alors qu'ils jetaient des armes dans un lac. 

La police a interpellé six hommes qui seraient impliqués dans une dizaine de cambriolages et de braquage dans le pays de Montbéliard.

Deux jeunes sont suspectés d'avoir pris part à la rixe et d'avoir, pour l'un d'entre eux, porté au moins un coup de couteau, a précisé la magistrate.

La chambre de l'instruction de Besançon se prononcera le 27 septembre sur la demande de levée de mise en examen d'un médecin anesthésiste soupçonné de sept empoisonnements, dont deux mortels, qu'il réfute catégoriquement, a-t-on appris auprès des avocats.

Un autre adolescent a été placé en garde-à-vue. La bagarre s'est produite hier mardi 5 septembre, devant le lycée Albert-Camus.

Trois cousins, dont deux sont âgés de 14 ans et un de 17 ans, reconnaissent partiellement les faits.

Le médecin clame son innocence. Sa demande sera examinée le 6 septembre à huis clos par la chambre de l'instruction de la cour d'appel.

Les soldats blessés ce matin à Levallois-Perret sont affectés au régiment belfortain. Les réactions de soutien et de solidarité se multiplient chez les politiques du département.

Le tribunal de grande instance de Montbéliard traitait le vendredi 27 juillet une affaire peu banale. En laissant consciemment le gaz ouvert dans son appartement, un homme de 69 ans a provoqué un incendie et a failli faire exploser l’ensemble de la résidence où il habitait. Il a écopé d’une peine de trois ans de prison ferme.