Météo France a placé samedi après-midi  l'Aire urbaine en alerte orange pour risques d'orages, notamment en soirée. Cette alerte a été levée dimanche matin.

« La base de loisirs du Pays de Montbéliard voit sa baignade et ses activités nautiques suspendues jusqu’à nouvel ordre en raison d’une altération momentanée de la qualité de l’eau, » annonce Pays de Montbéliard Agglomération dans un communiqué.

Lé préfet vient de décider de mesures de restriction d'eau en raison du bas niveau de la nappe phréatique.

Météo France a passé en fin d'après-midi en vigilance orange canicule le Doubs, le Territoire et la Haute-Saône.

Les alertes à la pollution se sont multipliées ces dernières semaines. Avec comme corrolaire la limitation de vitesse sur l'autoroute A36 dans l'Aire urbaine. Attention: la gendarmerie verbalise bel et bien.

Quelques heures de soleil hivernal et revoici une alerte à la pollution de l'air. A partir de ce jeudi 16 février, les automobilistes sont invités à lever le pied.

Après huit jours de procédure d'alerte, la pollution devrait se dissiper sur l'Aire urbaine Belfort – Montbéliard. La procédure demeure aujourd'hui lundi, mais devrait être levée demain.

La pic de pollution aux particules fines persiste dans l'Aire urbaine. Les mesures préfectorales sont donc toujours d'actualité.

Le niveau de pollution demeure au-dessus du seuil d'alerte. Le dispositif d'alerte, comprenant les limitations de vitesse, reste donc en place, pour le sixième jour consécutif.

Les mesures de restriction de vitesse sur les principaux axes routiers sont reconduites pour ce vendredi. La pollution persiste, mais une amélioration pourrait intervenir ces prochains jours.