Les sites concernés seraient ceux de Sochaux (180 ruptures conventionnelles), Mulhouse (177) et les sites de région parisienne (162 à Vélizy, 149 au pôle tertiaire de Poissy, 138 au site industriel de Poissy et 113 à La Garenne-Colombes).

Patrick Molinoz, vice-président à la jeunesse, à la vie associative, à la laïcité, à l’innovation et au développement numérique des territoires du conseil régional de Bourgogne - Franche-Comté, a présenté le programme régional d’aide à l’emploi associatif, ce vendredi 12 janvier, au CREPS à Dijon. A cette occasion, deux CDI d’agent de développement pour le comité régional handisport de Bourgogne-Franche-Comté ont été signés avec son président, Arnaud Grillot.

Déployé depuis septembre 2017, le programme régional d’aide à l’emploi associatif apporte un soutien aux associations avec un objectif de création ou de pérennisation des emplois. L’aide est proposée aux secteurs identifiés comme prioritaires par la collectivité, comme la culture, le sport, la jeunesse, l’éducation populaire, la citoyenneté, la santé, l’environnement, la solidarité et la formation, ainsi qu’aux associations déployant des actions à l’échelle régionale (réseaux, unions et fédérations).
Sur le second semestre 2017, l’objectif annuel de 100 postes créés ou pérennisés a été rapidement atteint. Pour 2018, la Région s’engage sur la création ou la pérennisation d’au moins 300 emplois associatifs.

La Région s’engage à favoriser l’accès à la pratique sportive pour tous en encourageant l’intégration des personnes en situation de handicap (y compris les accompagnants), en facilitant la prise de licence spécifique handisport ou sport adapté, et en favorisant l’ouverture de sections « handisport » dans les clubs valides.
Le soutien apporté par la Région pour la création de ces deux emplois pour le Comité régional handisport contribue ainsi à renforcer le travail essentiel de sensibilisation et d’accompagnement que mènent les comités handisport auprès de tous les publics. Il répond enfin aux besoins d’emploi du monde associatif sportif.

(source : communiqué de presse de la Région)

Les premiers axes de la gestion des effectifs par le groupe automobile se dessinent. Le projet sera examiné le 19 janvier en comité central d'entreprise.

Le DAEC 2018 ( Dispositif d'adéquation des emplois et des compétences) entrerait en vigueur "courant février", le projet devant passer devant le comité central d'entreprise le 19 janvier,

Le responsable de la CGT, Philippe Martinez, estime que dans les ateliers de production, la précarité atteint les 50%.

Le nombre de demandeurs d'emploi sans aucune activité est en baisse, mais, toutes catégories confondues, la hausse subsiste.

La RCC, rupture conventionnelle collectivé, est une des nouveautés de la loi travail adoptée cet automne. Le groupe automobile sochalien va engager des négociations salariales pour la mettre en application.

 À l’approche des congés de fin d’année et alors que les réserves de sang sont déjà fragiles, l’Établissement français du sang (EFS) invite les citoyens à donner leur sang.

Une collecte de 6000 €réalisée par les collégiens du conseil départemental des jeunes du Territoire de belfort a été remise à trois associations de Belfort.

La justice administrative a statué et a imposé au maire de Besançon d'accepter à la cantine une enfant de CE1 qui n'y était pas admise, faute de place