Pays de Montbéliard Agglomération, en partenariat avec la compagnie Box Théâtre, propose de participer à des visites nocturnes inédites sur les petits et les grands personnages de l’histoire du Pays de Montbéliard, courant juillet et août à Montbéliard et Saint-Julien-lès-Montbéliard. "Interviews Vérité" à Montbéliard, les mardis 31 juillet, 14 et 28 août, à 20 h
Quatre figures de légendes de Montbéliard vous réservent leurs témoignages exclusifs : leurs plus grands succès, leur siècle tel qu’ils l’ont vécu, les secrets de leur célébrité, des révélations sur leur vie privée… Rencontrez « en direct » ces monstres sacrés de l’histoire du Pays de Montbéliard.

"Visites Nocturnes Théâtralisées" à Saint-Julien-lès-Montbéliard, les mardis 24 juillet et 21 août, à 20 h
Ne vous fiez pas à la tranquillité apparente de ce charmant village. Vous pourriez y croiser des personnages d'un autre temps, témoins d'événements et de pans inédits de l'histoire de la commune.
Tarifs : Adulte 5 € / Gratuit pour les enfants jusqu’à 12 ans.
Attention, le nombre de places est limité. Il est donc nécessaire de s’inscrire à l’avance au 03 81 31 87 80 ou au 03 81 94 45 60.

Des travaux de renouvellement du revêtement de la chaussée sur la RD 465, Grande Rue à Sermamagny, depuis le carrefour giratoire de la maison Bardy jusqu’au carrefour avec la rue d’Eloie seront réalisés du 23 au 26 juillet. Les travaux préparatoire sont prévus le lundi 23 juillet ; les travaux de rabotage seront réalisés dans la nuit du mardi 24 au mercredi 25 juillet et la pose du revêtement sera réalisée pendant la nuit du mercredi 25 au jeudi 26 juillet.
La circulation sera régulée par alternat. Les accès aux riverains et aux entreprises seront maintenus. Toutefois, ils pourront être momentanément inaccessibles. Les stationnements sur la chaussée ne seront pas autorisés pendant la durée des travaux.
Pour tout renseignement complémentaire par téléphone au 03 84 90 87 37 ou sur le site internet du Département : www.territoiredebelfort.fr/routes.
Retrouvez également l’ensemble des infos travaux sur les routes départementales sur le site : http://www.territoiredebelfort.fr/routes-departementales/travaux

Le Réseau national des Mampreneures va créer une antenne dans l'Aire urbaine. Ce sera la première antenne de la Région Bourgogne-Franche Comté. L’association des Mampreneures, née en France en 2009, fédère les entrepreneures mamans autour de leurs projets et d’une volonté commune: concilier vie professionnelle et vie personnelle.
Les Mampreneures Belfort - Montbéliard organiseront une fois par mois un « MamCafé », permettant aux adhérentes d’échanger sur des thématiques business et entrepreneuriales.
Deux cheffes d’entreprise franc-comtoises se sont lancées dans l’aventure Mampreneures et prennent la co-responsabilité de cette nouvelle antenne :
Céline Saetti et Elodie Rome.
Bonnes nouvelles du mois, objectifs en cours, interventions sur des thématiques business ciblées, etc… les MamCafés sont l’occasion pour les Mampreneures de partager leurs compétences et savoir-faire respectifs, de réseauter et de développer leurs activités. Les thèmes abordés sont fixés en fonction des besoins et attentes des adhérentes.
Le tout premier Mamcafé Nord Franc-comtois aura lieu le lundi 10 septembre 2018 de 9 h 30 à 12 h à Numérica, cours Louis-Leprince-Ringuet à Montbéliard

Les prochains MamCafés des Mampreneures Belfort/Montbéliard : lundi 10 septembre, lundi 8 octobre, lundi 12 novembre, lundi 10 décembre, lundi 14 janvier, lundi 4 février…
Inscription via le site internet : www.reseau-mampreneures.org  (rubrique MamCafé Belfort/Montbéliard).
Contact Responsables d’antenne Belfort/Montbéliard
Céline SAETTI et Elodie ROME
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. 
06 65 62 80 50
06 64 97 00 18
www.reseau-mampreneures.org 

Le Réseau Mampreneures - contraction de « maman et entrepreneure » est une association nationale créé en France en 2009. Ce sont plus de 4 000 cheffes d’entreprise qui se sont rencontrées par le biais du Réseau Mampreneures, autour d’une volonté commune : entreprendre autrement, afin de concilier vie professionnelle et vie personnelle.
Le réseau est aujourd’hui composé de 10 antennes locales et d’environ 250 adhérentes. Avec plusieurs ouvertures de nouvelles antennes à venir d’ici la fin de l’année 2018.
Les antennes organisent chaque mois une matinée de rencontre et d’échanges sur des thématiques business.
Le Réseau Mampreneures prône des valeurs humanistes. Son fonctionnement est basé sur une confiance réciproque, du partage, de l’authenticité, de la bienveillance

Le Secours Populaire Français du Territoire de Belfort fermera ses portes du vendredi 20 juillet au soir au lundi 6 août 2018 au matin.

Pour toute urgence, contacter :

- M. Dominique SIESS au 06/85/94/65/67

- M. Jacques MARCHAL au 06/76/31/12/47.

Le constructeur ferroviaire français Alstom en cours de fusion avec l'allemand Siemens a publié ce jeudi 19 juillet un chiffre d'affaires en hausse de 14%, grâce notamment à ses activités au Moyen-Orient, Afrique du sud et Italie, pour son premier trimestre décalé 2018/2019, à 2,017 milliards d'euros, et a confirmé ses objectifs.
A périmètre et taux de change constants, le chiffre d'affaires a progressé de 17% pour le trimestre sous revue (1er avril au 30 juin). Alstom, qui doit fusionner avec les activités de mobilité de Siemens, prévoit 8 milliards
d'euros de ventes sur l'année fiscale et une marge d'exploitation ajustée allant "jusqu'à 7%", selon un communiqué du groupe. Sur la même période, Alstom a enregistré 2,6 milliards d'euros de commandes, contre 1,9 milliard au premier trimestre de l'exercice précédent. Au 30 juin, le carnet de commandes atteint 35,5 milliards d'euros, dont 30% de services, soit plus de quatre années de chiffre d'affaires.
Les prises de commandes du début d'année incluent un système de métro léger sans conducteur pour Montréal, des trams-trains en France, un contrat de maintenance à long terme pour le matériel roulant et la signalisation du métro de Sydney, un système de contrôle des trains embarqué en Norvège et des tramways Citadis pour Francfort.
Interrogé sur les perspectives au deuxième trimestre, lors d'une conférence téléphonique avec des investisseurs, M. Poupart-Lafarge a confirmé qu'il espérait une importante commande de TGV de la part de la SNCF.
Ce contrat pour des TGV de nouvelle génération pourrait être annoncé lors d'un conseil d'administration de la société publique de transport ferroviaire le 26 juillet.
Une première tranche d'un contrat dans le cadre du Grand Paris est également espérée au deuxième trimestre. Son montant serait "d'environ 300 millions d'euros", selon le PDG, pour un contrat total de 1,3 milliard d'euros.
"Nous discutons d'un projet à Taïwan", a-t-il aussi souligné, jugeant "le pipeline de projets très solide".

(AFP)

L’Etablissement français du sang (EFS) attire depuis plusieurs semaines l’attention des citoyens sur l’importance de donner leur sang dans le contexte de la période estivale qui reste une période tendue et fragile en raison d’une moindre fréquentation des sites de prélèvement.
La mobilisation n’a cependant pas été suffisante à ce jour compte tenu des fortes chaleurs et de l’actualité liée à la Coupe du monde de football.
Aujourd’hui, l’EFS lance un appel d’urgence et invite les citoyens à se déplacer massivement dès maintenant dans les maisons du don et les collectes mobiles pour donner leur sang et garantir ainsi un niveau satisfaisant de produits sanguins pour couvrir les besoins des malades et blessés tout au long de l’été.
L’EFS rappelle que les dons de sang doivent être réguliers et constants car la durée de vie des produits sanguins est courte (5 jours pour les plaquettes, 42 jours pour les globules rouges). 10 000 dons de sang sont nécessaires chaque jour pour répondre aux besoins des malades et aucun produit ne peut se substituer au sang des donneurs bénévoles. C’est pourquoi la mobilisation des donneurs est essentielle chaque jour et doit être massive d’ici à fin juillet. Chaque don compte.
« Pendant les vacances, prenez le temps de venir donnez votre sang. Prenez le pouvoir de sauver des vies! Le message est simple : pendant seulement 45 minutes : nous avons besoin de vous dans le cadre des collectes organisées partout en France et dans les 8 maisons du don de bourgogne Franche-Comté. »

La mise en service de l'hélistation de l'Hôpital Nord Franche-Comté, destinée au « transport public à la demande » au titre du service médical d'urgence par hélicoptère, a été autorisée par arrêté préfectoral. L'hélistation, destinée aux seules fins de transport de malades et de blessés, fonctionnera de jour comme de nuit en fonction des conditions météorologiques de vol à vue.

Cette infrastructure permettra de répondre aux situations d’extrême urgence et garantira ainsi une prise en charge par le SMUR rapide et un gain de temps précieux.

L'arrêté préfectoral est consultable sur le site : www.territoire-debelfort.gouv.fr 

Le conglomérat américain General Electric (GE) a annoncé lundi la vente d'une unité de fabrication de moteurs industriels à gaz à la société de capital-investissement Advent International pour 3,25 milliards de dollars, nouvelle étape dans sa cure d'amaigrissement.
Les actifs cédés comprennent les marques Jenbacher et Waukesha ainsi que des sites de fabrication en Autriche, au Canada et aux Etats-Unis employant au total environ 3000 salariés, précise un communiqué.
Selon le Wall Street Journal, qui avait révélé cette opération dimanche, le groupe financier Advent a coiffé sur le poteau l'industriel Cummins qui était aussi sur les rangs.
Cette opération fait partie de la vaste reprise en main du géant industriel engagé fin 2017 par son patron John Flannery, qui prévoit la cession de quelque 20 milliards de dollars d'actifs ainsi que la suppression de milliers d'emplois.
Symbole de la perte d'influence du groupe industriel, General Electric a été éjecté la semaine dernière de l'indice vedette de Wall Street, le Dow Jones Industrial Average (DJIA).
GE a été durement affecté pendant la crise de 2008 alors qu'une grande partie de ses activités était dans le domaine des services financiers aux consommateurs.
Des paris ratés dans l'énergie, marqués notamment par le rachat en 2014 d'une grande partie du fleuron français Alstom, ont ensuite créé des difficultés.
Pour Ranjan Sen, responsable à Advent International, l'activité rachetée par son entreprise "a un potentiel de croissance important au niveau mondial et des salariés compétents un peu partout dans le monde". Ils prévoient de développer notamment des portefeuilles de produits, de réseaux de services et la numérisation de la fabrication.
Si elle obtient le feu vert des autorités, l'opération devrait se conclure d'ici la fin de l'année.
(AFP)