Le samedi 28 avril 2018, l’Association Montbéliardaise des étudiants de DCG (Diplôme de Comptabilité et de Gestion) du lycée Germaine-Tillion de Montbéliard (ex lycées Grand-Chênois et Viette) organise l’événement « Handisport, t’es cap ? » Cette manifestation de handisport a été récompensée par le prix Julia-Beaudrey 2017 organisé par le FC Sochaux-Montbéliard.
L’événement « Handisport, t’es cap ? » sera totalement gratuit. Il se déroulera le samedi 28 avril de 10h à 18h au lycée Germaine-Tillion sur les infrastructures sportives du site Viette. La journée s’articulera autour de deux tournois de cécifoot (un le matin et un autre l’après-midi) qui seront le point d’orgue de cet événement. Les participants comme les visiteurs pourront découvrir cette activité hors du commun.
Le but de cette journée est de faire découvrir et de sensibiliser les visiteurs au handisport qui est encore assez méconnu du grand public. Pour cela, il sera possible d’essayer plusieurs handisports tels que le tandem, l’escrime, le foot fauteuil, le tennis ou encore la joëlette.
L’Association Montbéliardaise des étudiants en kinésithérapie sera également présente et tiendra un stand de massages ainsi qu’un parcours de rééducation.

Pendant les grèves de la SNCF, l'Esta Belfort propose d'accueillir gratuitement les salariés belfortains qui ne pourraient se rendre à leur travail hors de Belfort.
Pour ceux qui sont intéressés, contacter le secrétariat de l’école au 03 84 54 53 53.

Le marché automobile français se porte bien, les groupes PSA et Renault affichant une embellie des ventes qui traduit l'amélioration de la consommation et du moral des ménages dans l'Hexagone. En mars, la hausse a été de 2,2% sur un an, avec un total de 231 110 voitures neuves vendues sur le marché français, selon les statistiques publiées dimanche par le Comité des constructeurs français d'automobiles (CCFA).
En mars 2018 par rapport à mars 2017, le groupe français PSA progresse de 14,35% à 72 008 voitures neuves vendues, aidé par les bonnes ventes de DS, en hausse de 14,78%, pour un total de 2 540 véhicules commercialisés.
Depuis août 2017, l'intégration de sa filiale Opel, qui était auparavant dans le giron de General Motors, continue à favoriser le constructeur. La marque allemande a écoulé 7363 voitures neuves.
Après celle de DS, la plus forte progression des immatriculations le mois dernier revient à Dacia (groupe Renault), avec une hausse de ses ventes de 14,42%, tandis que Citroën stagne (-0,10%).
Avec 63.119 unités, le groupe Renault progresse de son côté de 3,86%, grâce à sa filiale roumaine Dacia, qui affiche 13.921 ventes, là où la marque au  losange ne gagne que 1,16% avec 49.171 voitures vendues. Les groupes tricolores progressent ainsi de 9,20% sur l'ensemble du marché, dont ils détiennent 58,48%, tandis que les constructeurs étrangers baissent de  6,26% à 41,52% de parts de marché.

(source : AFP)

Le patron de PSA Carlos Tavares va toucher une rémunération exceptionnelle d'un million d'euros, liée à la mise en oeuvre du plan de redressement de sa filiale allemande Opel, selon le document de référence du groupe automobile consulté vendredi par l'AFP. Cette prime permet à M. Tavares de porter sa rémunération totale à 6,7 millions d'euros au titre de l'année 2017, contre 4,7 millions en 2016 et 5,2 millions en 2015.
La publication de ces informations réglementaires, consultables sur le site internet du groupe, intervient au moment où la filiale Opel/Vauxhall, acquise à l'été 2017, vient d'annoncer un plan de départs volontaires pour ses salariés allemands.
Selon le document de référence de PSA, une rémunération exceptionnelle d'un million d'euros sera attribuée à M. Tavares pour "l'élaboration et la mise en place du plan de redressement d'Opel Vauxhall". Cette prime "est liée aux enjeux que représente l'acquisition d'Opel/Vauxhall, en termes de changement de dimension du groupe, et (à) la nécessité de redresser la situation d'Opel le plus rapidement possible", a déclaré un porte-parole du groupe contacté par l'AFP.
La rémunération annuelle de 6,7 millions d'euros de M. Tavares au titre de 2017 se décompose en une partie fixe de 1,3 million, une part variable de 2,4 millions, l'attribution d'actions "de performance" (130.000 actions valorisées à environ deux millions d'euros), et la prime liée à Opel pour un million.
(source : AFP)

Le groupe PSA réfléchit à se défaire des 25% qui lui restent au capital du logisticien Gefco, son ex-filiale détenue à 75% par les chemins de fer russes, a-t-on appris lundi auprès d'un porte-parole du constructeur automobile.
Le quotidien Les Echos a affirmé lundi sur son site internet que le groupe automobile français (marques Peugeot, Citroën, DS et Opel-Vauxhall) avait "mis en vente" sa participation.
Joint par l'AFP, le porte-parole de PSA a déclaré, comme il l'avait fait auprès des Echos, "constater que la performance opérationnelle de Gefco et la diversification de son portefeuille client ne rendent plus nécessaire sa présence au capital", mais assure qu'"aucune opération n'est identifiée à ce stade".Gefco est une ancienne filiale du groupe automobile, qui en a cédé 75% aux chemins de fer russes (RZD) fin 2012 pour 800 millions d'euros.

Gefco compte 13.000 employés dans le monde et a réalisé en 2016 un chiffre d'affaires de 4,2 milliards d'euros.

(AFP)

Un loup a été mortellement percuté par un véhicule sur une route départementale près de Pontarlier (Doubs), a annoncé lundi la préfecture du Doubs.

Pour son dernier week-end de la saison, le ballon d'Alsace propose des événements les samedi 24 et dimanche 25 mars. De quoi ravir petits et grands. 

Le département du Territoire de Belfort a annoncé via son site internet qu'une arnaque à la rénovation des combles se développait dans le Territoire.

 

Voici le calendrier des prochaines collectes organisées par l'établissement français du sang dans l'Aire urbaine.

Lundi 09-04-18, Suarce, Salle communale, Grande-Rue, 17h - 20h
Mardi 10-04-18, Châtenois-les-Forges, centre socio-éducatif, 1 rue du Gal de Gaulle 16h - 19h
Mercredi 11-04-18, Roppe, Chateau Lehmann, Rue du Stade, 16h30 - 19h30
Samedi 14-04-18, Héricourt, Salle des fêtes, Rue du Docteur Pavillard, 8h30 - 12h30
Lundi 23-04-18, Bourogne, Foyer rural, 3 rue Valbert, 16h30 – 19h30
Vendredi 04-05-18, Montbéliard, Gymnase Victor-Hugo, 1 Rue Boileau, 15h30 - 19h30
Samedi 05-05-18, Montbéliard, Gymnase Victor-Hugo, 1 Rue Boileau, 8h30 - 12h30
Vendredi 11-05-18, Beaucourt, Foyer Georges-Brassens, place Roger-Salengro, 16h - 19h30
Vendredi 11-05-18, Rougemont-le-Château, Foyer rural, 20 rue de Masevaux, 16h30 - 20h
Vendredi 18-05-18, Delle, Comité Inter Entreprise, 1 rue Eugène-laret, 16h30 - 20h
Mardi 22-05-18, Evette-Salbert, salle polyvalente, rue des Taillis, 16h30 - 20h
Mardi 29-05-18, Montbéliard, Centre commercial CORA, 7 route de Bethoncourt, 15h30 - 19h
Jeudi 31-05-18, Giromagny, Salle de la Mairie, Grande rue, 16h - 19h30

Ce calendrier est susceptible d'être modifié. Pensez à vérifier sur dondesang.efs.sante.fr

Dans le cadre de sa politique culturelle et du soutien aux musiques actuelles, l’association Les Riffs du lion bénéficie d’une aide de 70 000 € de la Région Bourgogne - Franche-Comté pour le fonctionnement de La Poudrière.
Cette année, la nouvelle direction (arrivée l’an passé) développera son nouveau projet. Ce dernier intègre notamment une stratégie de diversification des publics avec une programmation construite de manière transversale, sous la forme de modules thématisés autour de concerts, d’ateliers ou encore de rencontres thématiques.  En 2018, La Poudrière portera individuellement une demande de labellisation S.M.A.C. (labellisation auparavant partagée avec Le Moloco).

(communiqué de la Région )

Par arrêté interministériel du 9 mars 2018 paru au Journal Officiel du 10 mars 2018 deux communes du Territoire de Belfort ont été reconnues en état de catastrophe naturelle suite aux inondations et coulées de boue survenues :

  • du 3 au 5 janvier pour la commune de Chaux
  • le 4 janvier pour la commune de Lepuix

Les sinistrés disposent d’un délai de 10 jours à compter de la publication de cet arrêté pour faire parvenir à leur compagnie d’assurance un état estimatif de leurs pertes, laquelle dispose ensuite de trois mois pour indemniser les dommages liés à l’événement. Seuls les biens endommagés couverts par un contrat d’assurance- dommages pourront être indemnisés au titre de la garantie contre les catastrophes naturelles.