Alstom pressenti pour fournir les rames de 3 lignes du métro du Grand Paris

Le constructeur français Alstom est pressenti pour fournir le matériel roulant de trois lignes du futur métro automatique du Grand Paris, a annoncé mercredi la Société du Grand Paris (SGP), sans donner le montant de la commande.
Le contrat, qui est encore en cours de négociation et doit être notifié à l'été, devrait dépasser le milliard d'euros, selon des sources proches du dossier. Les trains seront concrètement commandés par la SGP mais financés à 100% par Ile-de-France Mobilités (ex-Stif), l'autorité organisatrice des transports régionaux.
Le marché concerne le design, la conception, la fabrication et la mise en service des rames destinées aux futures lignes 15 (circulaire), 16 et 17 du Grand Paris Express, qui doivent entrer progressivement en service entre 2024 et 2030. Les automatismes doivent faire l'objet d'un contrat séparé.
Concrètement, Alstom devrait fournir jusqu'à 133 rames longues de 108 m - de six voitures chacune - pour la ligne 15 et jusqu'à 50 rames deux fois plus courtes - de trois voitures - pour les lignes 16 et 17.
Le marché comprend également des trains d'auscultation des infrastructures, composés de trois voitures instrumentées, a précisé la SGP dans un communiqué.

(AFP)

Pierre-Yves Ratti

La force tranquille. Sa capacité de recul aurait pu en faire un tireur sportif, mais ce sont les lecteurs de l'Aire urbaine qui vont apprécier sa précision.