Coups de foudre dans le Doubs

 

Une fois de plus, la nuit a été bruyante et éclairée. Le Doubs a été le département qui a subi le plus d’impact de foudre de France dans la nuit du 5 au 6 juin : plus de 3000 impacts de foudre au total. La Haute-Saône n’a pas non plus été épargnée avec plus de 2000 impacts. En tout, la France aurait été touchée 15 000 fois la nuit du 5 au 6 juin.
Si cela fait le bonheur des photographes, d’autres ont vu leur maison totalement détruite par le feu, comme une famille à Avoudrey, près de Valdahon dans le Doubs réveillé pendant la nuit et dont la maison est partiellement détruite. Après un mois de mai record concernant le nombre d’impacts (182 000 impacts))il semblerait que le phénomène orageux ne s’arrête plus.
Depuis plusieurs semaines, « de vastes bulles d'air froid descendent par l'Atlantique et s'échouent sur la péninsule ibérique », explique Steven Testelin, prévisionniste à Météo France interrogé par L’Express. L’orage étant créé par la rencontre d’une masse d’air chaud au sol et froid en altitude, cela explique la période orageuse que la France traverse. Ceci devrait duré au moins jusqu’à lundi annonce le prévisionniste.

Simon Vermot-Desroches

Le spécialiste Afrique de la rédaction ! Ce n'est pas forcément l'atout n°1 pour traiter de l'Aire urbaine, mais la curiosité de ce journaliste n'a d'égal que son goût pour les choses bien faites.