Les restrictions d’eau montent d’un cran dans le Doubs

En restriction d’eau de niveau 1 depuis le 11 juillet, le département du Doubs passe au niveau 2 à partir du 3 août. La sécheresse s’installe et les cours d’eau souffrent de plus en plus. Dans le haut Doubs par exemple, le Doubs est totalement à sec en aval de Pontarlier.

De fait, la préfecture annonce une série d’interdictions dans le département. À savoir, les arrosages (sauf les potagers privés, les greens et les stades enherbés entre 20 h et 8 h), le nettoyage des pistes d’athlétisme, des tribunes et des équipements de loisirs, le lavage des voiries et au moyen de balayeuses laveuses automatiques, le lavage des terrasses, toitures et façades (sauf dérogation pour des raisons sanitaires), le lavage des réservoirs d’eau potable et les purges des réseaux, sauf dérogation sanitaire, et les essais de débit sur poteaux incendie, sauf nécessité de service, le nettoyage de voiture en dehors des stations recyclant l’eau.

Les industriels doivent passer à leur niveau 2 d’économie et l’arrosage en aspersion est interdit dans le cadre de l'irrigation agricole. Comme en niveau 1, les fontaines publiques doivent être fermées lorsque cela est techniquement possible.

Pour rappel, le Territoire de Belfort, le Doubs et la Haute-Saône sont en vigilance orange canicule.

Simon Vermot-Desroches

Le spécialiste Afrique de la rédaction ! Ce n'est pas forcément l'atout n°1 pour traiter de l'Aire urbaine, mais la curiosité de ce journaliste n'a d'égal que son goût pour les choses bien faites.