Les conséquences de la sécheresse sont de plus en plus importantes dans le haut Doubs. Les conséquences de la sécheresse sont de plus en plus importantes dans le haut Doubs. Copie d'écran Google Maps

Doubs: le préfet décide la fermeture des vannes du lac Saint-Point

La baisse des vannes est destinée à préserver l'alimentation en eau potable. Le niveau du Doubs devrait baisser dans le secteur de Pontarlier.

"Le syndicat des eaux (SIE) de Joux qui alimente en eau potable 14 communes, soit 10127 habitants, grâce à un prélèvement dans le lac Saint Point, risque de connaître ces prochains jours des ruptures d’alimentation en eau, indique un communiqué de la préfecture du Doubs. Face à la sécheresse et la baisse continue du niveau des eaux du lac, la cote de désamorçage de la pompe risque d’être atteinte rapidement.
Si en secours un système de pompage par radeau est bien prévu par le syndicat, il n’est pas certain qu’il serait fonctionnel et adapté au besoin en terme de débit.
Face à l’urgence et la gravité de la situation, le préfet du Doubs a décidé de donner la priorité à l’alimentation en eau potable de la population et demandé ce jour à midi la baisse des vannes de sortie du lac Saint Point, situées sur la commune de Oye et Pallet.
Seul un débit minimal d’environ 200 litres seconde est maintenu pour alimenter le Doubs en aval. Cette baisse des débits sortants du lac devrait engendrer une baisse du niveau du
Doubs sur le secteur de Pontarlier.
Le préfet du Doubs rappelle l’impérieuse nécessité d’économiser la ressource en eau et demande aux habitants du Doubs de veiller à mettre tout en œuvre pour réduire leur consommation d’eau afin de ne pas contribuer à une aggravation de la situation."

Pierre-Yves Ratti

La force tranquille. Sa capacité de recul aurait pu en faire un tireur sportif, mais ce sont les lecteurs de l'Aire urbaine qui vont apprécier sa précision.