Belfort: pas de candidat Génération.s pour la législative partielle

Le Mouvement Génération.s, , dans un communiqué signé par Stéphane Perrin et Jacqueline Guiot, « regrette l'incapacité de la gauche à pouvoir se rassembler pour la prochaine législative partielle sur la première circonscription du Territoire de Belfort. »
« Malgré les contacts répétés entre FI, PC, MRC et G.s , force est de constater que notre volonté de porter une candidature unique a échoué. Nous le déplorons, pour nous la division étant porteuse d'affaiblissement et d'incapacité à figurer au second tour. Notre mouvement a vocation à rassembler les forces de gauche. C'est pour cela que nous ne souhaitons pas participer à une division supplémentaire en appelant à choisir entre l'un de nos deux partenaires, ou en présentant un ou une candidat-e supplémentaire. Notre responsabilité est de rassembler et de ne pas se tromper d'adversaire, nous appelons donc les électrices et électeurs à voter pour la gauche en leur âme et conscience. »

Pierre-Yves Ratti

La force tranquille. Sa capacité de recul aurait pu en faire un tireur sportif, mais ce sont les lecteurs de l'Aire urbaine qui vont apprécier sa précision.