La bétonisation du sommet de la planche des Belles-Filles pour la venue du Tour de France provoque une levée de boucliers du côté des protecteurs de l’environnement. Une tension s’installe au point que certains débordements ont été constatés.

L’éthylotest antidémarrage deviendra, début 2019, une alternative à la suspension du permis de conduire dans le cadre d’un contrôle d’alcoolémie positif. Devenu une priorité pour la préfecture du Doubs, il pourrait aussi, dans le futur, devenir une banalité.

À deux mois de l’ouverture de la ligne Belfort-Delle, les dernières modalités se règlent entre les différents protagonistes. L'arrêt de Morvillars sera bien utilisé, mais à titre expérimental : les études ne plaident pas en sa faveur.

La Région Bourgogne-Franche-Comté a organisé une réunion le jeudi 4 octobre à Dijon afin d’engager un plan d’actions avec l’ensemble des Départements et des organisations professionnelles pour les agriculteurs durement touchés par la sécheresse.

Numerica a mis en place deux nouvelles formations dans ses locaux. Orientées vers le numérique, elles ont pour but de créer une véritable dynamique régionale autour de ces métiers du futur, déjà demandés par les professionnels.

Selon une étude dirigée par l’Insee, la Direccte et l’Urssaf, l’emploi salarié est en repli en Bourgogne-Franche-Comté, alors qu’il se stabilise au niveau national.

Pour la 25e année consécutive, Octobre Rose revient pour une campagne de communication importante autour du cancer du sein, de sa prévention et de la recherche. Cette campagne sera suivie par de nombreuses collectivités locales, toujours au rendez-vous pour cet événement.

Daniel Hissel, professeur à l’université de Franche-Comté travaille depuis une vingtaine d’années sur la pile à combustible. Responsable d’une équipe au laboratoire de Belfort, il aime à croire que les procédés que ses équipes développent sont promis à un bel avenir.

L'accord de vente de la partie énergie d'Alstom était assortie d'un engagement de création de 1 000 emplois. Il est aujourd'hui acquis que cet objectif ne sera pas atteint, ce qui ouvre droit à pénalités à l'encontre du consortium américain. Ces millions attisent les convoitises. Mais pour quoi faire ?

Médecins généralistes et spécialistes désertent le nord Franche-Comté et une concurrence s’installe entre communes : celui qui offrira le plus d’avantages aura droit à son médecin ! Pourtant, quelques initiatives existent dans l'Aire urbaine.

Le semi-marathon du nord Franche-Comté, "Le Lion" aura lieu le dimanche 23 septembre, pour la 35e fois. Coureur du dimanche, champion international, ou simple spectateur, la course est l’un des événements sportifs les plus fédérateurs de la région.