L’Odyssée du Cirque, installée à Bavilliers depuis 2002, a annoncé son départ vers Héricourt. En difficulté financière, la troupe y a trouvé des aides politiques qu’elle ne trouvait plus dans le Territoire de Belfort.

La minsitre du Travail estime que GE doit respecter ses engagements. Les pénalités représentent une amende potentielle de près de 34 millions d'euros si la situation n'évolue pas d'ici à la fin 2018.

Les sous-traitants du nord Franche-Comté font partie des premières victimes des difficultés de General Electric. Baisse ou disparition de commandes, débauchages dans leurs entreprises, PME et PMI ont subi de plein fouet, cette année, les fluctuations du géant américain. Et ils s’attendent au pire.

Le site PSA de 3.000 salariés à Vesoul a signé jeudi soir l'accord qui augmente son temps de travail à plus de 35 heures sans compensation salariale complète, a-t-on appris auprès de la direction et des syndicats.

Le rachat par General Electric de la branche énergie d'Alstom agite depuis plusieurs années les milieux industriels et politiques ainsi que les marchés financiers. En voici les principales étapes.

Le géant américain General Electric, qui avait acquis la branche énergie d'Alstom en 2014, a renoncé à son engagement de créer un millier d'emplois d'ici la fin de l'année en France, prétextant un « environnement difficile »et s'exposant à une lourde pénalité de l'Etat.

Martial Bourquin, sénateur PS du Doubs, et Alain Chatillon, sénateur Les Républicains de Haute-Garonne, ont livré leur rapport d’informations concernant l’industrie en France. À travers 45 propositions, ils visent à garantir un futur pour l’industrie française au niveau mondial.

Les élus de la Bourgogne-Franche-Comté ont profité des lieux touristiques de la Région pour en faire la promotion. En ligne de mire pour 2022, l’international.

Les formalités liées aux autorités de la concurrence pourraient retarder une fusion qui fait polémique en France.

Lucile Burny, ancienne journaliste à France 3, s’est lancée dans l’écriture. Son livre, Les Dernières Voix, présente la vie de quatre personnes de l’Aire urbaine, Samuel Gerszenfisz, Jeanine Strubel, Janine Blum et Pierre Rolinet, soit déportés dans des camps de concentration, soit enfants cachés lors de la Seconde Guerre mondiale. À travers des entretiens, Lucile Burny a cherché à exprimer ses sentiments et les leurs, pour évoquer les petites histoires qui ont façonné la grande.

Michel Neugnot et Maude Clavequin se sont présentés devant la presse pour évoquer la future ligne Belfort-Delle. Face aux accusations des élus belfortains et des représentants suisses, les deux vices-présidents de la Région ont décidé de régler leurs comptes.