Chaque jour, il faut 600 dons de sang en Bourgogne Franche Comté. Chaque jour, il faut 600 dons de sang en Bourgogne Franche Comté. (rdelarosa0, CC0 Creative Commons)

Les ponts du mois de mai fragilisent le don du sang

Les ponts du mois de mai provoquent une baisse du nombre de donneurs à une période où ces dons sont très importants. L’établissement français du don de sang de Bourgogne-Franche-Comté a donc pris les devants pour éviter des possibles manques.

Chaque année, le mois de mai et ses nombreux jours fériés conduisent à une baisse de la fréquentation des établissements du don de sang. Les ponts de cette année font craindre le pire aux organisations en charge de la collecte pour deux raisons : d’abord la baisse du nombre de donneurs (il faut environ 600 dons par jours en Bourgogne-Franche-Comté), et ensuite les accidents de la route plus nombreux et qui provoquent donc une hausse du nombre de transfusions.
Ce sont notamment les réserves en plaquettes qui inquiètent. Elles sont impossibles à constituer à l’avance. Fabriquées à partir des dons de sang et vitales pour les malades ou blessés en situation hémorragique, les plaquettes ont une durée de vie de seulement cinq jours. « Alors, en mai aussi, il faut donner, et surtout pendant les ponts ! », assure l’EFS.

Le don, simple rapide et vital

Pour pouvoir donner son sang il faut avoir entre 18 et 70 ans, être en bonne forme et avoir un poids supérieur à 50 kilos. Un entretien confidentiel a lieu en amont du prélèvement, afin de s’assurer de la sécurité du donneur et du receveur. En cas d’infections ces derniers jours, de prises d’antibiotiques, de vaccinations datant de moins de quatre semaines… le sang ne sera pas considéré comme recevable.
Après cet entretien, si le donneur est considéré comme apte, le prélèvement a lieu. Il dure une dizaine de minutes, et se termine par une collation. Les hommes peuvent donner jusqu’à six fois par an et les femmes jusqu’à quatre fois. Entre deux dons de sang, il faut respecter un délai de huit semaines minimum.

Ou donnez les prochains jours dans l’Aire urbaine ?

Le vendredi 4 et samedi 5 mai au gymnase Victor Hugo de Montbéliard (La Chiffogne, 1 rue Boileau) de 15 h 30 à 19 h 30 le vendredi et de 8 h 30 à 12 h 30 le samedi.
Du mardi au samedi au centre de don de Belfort (90 rue René Cassin, Zac de la Justice) de 8 h 30 à 18 h le mardi, de 8 h 30 à 16 h 30 le mercredi, jeudi et vendredi et de 8 h à 12 h le samedi. Exceptionnellement ouvert le lundi 7 mai de 8h30 à 13 h et fermé les jours fériés.

Simon Vermot-Desroches

Le spécialiste Afrique de la rédaction ! Ce n'est pas forcément l'atout n°1 pour traiter de l'Aire urbaine, mais la curiosité de ce journaliste n'a d'égal que son goût pour les choses bien faites.