Aire urbaine: la fibre arrive, et après ? (CC.BY.2.0 Frédéric Bisson, Flickr)

Aire urbaine: la fibre arrive, et après ?

La fibre est en cours d’installation dans l’agglomération montbéliardaise et dans le Territoire de Belfort. Commune après commune, tous les habitants devraient avoir accès au très haut débit d’ici 2022 dans le Territoire et 2024 pour l'agglomération montbéliardaise.

Depuis quelques mois, le président de l’agglomération montbéliardaise et le président du conseil départemental du Territoire de Belfort inaugurent des armoires d’accès à la fibre. Saint-Dizier-l’Eveque, Seloncourt, Bavilliers ne sont que quelques exemples. Pourtant après ces inaugurations, il reste un peu de chemin pour que le particulier ait accès au très haut débit. Il est possible de suivre l’avancée des travaux sur la carte du site Orange

De l'armoire au particulier

Après le raccordement d'une commune, chaque habitation doit ensuite être raccordée à cette armoire, à la manière du réseau routier. Le raccordement se fait alors quartier par quartier et peut prendre entre 12 et 18 mois selon Orange. Les syndics des copropriétés ont également un rôle important dans l'installation de la fibre: ils doivent autoriser son installation en conseil. Une fois au bout de la rue, ou en bas de l'immeuble, il ne reste plus qu’à choisir une offre fibre.
Les tarifs sont plus ou moins les mêmes que les offres ADSL ou VDSL.
De plus, des offres de réduction pour la fibre sont souvent proposées par les principaux opérateurs internet du pays. Ces derniers installent gratuitement les derniers raccordements vers la box. Ces travaux peuvent durer jusqu’à trois heures annoncent les opérateurs. Le tout, bien sûr, en conservant l’esthétique de l’endroit, notamment en évitant des fils trop visibles à l’extérieur comme à l’intérieur.

Le choix de l'opérateur reste libre

Pour rappel toutes les communes du Territoire de Belfort seront raccordées à la fibre d’ici 2022. Dans Pays de Montbéliard agglomération, les communes de PMA 29 seront raccordées en priorité, comme les nouvelles communes ayant un très faible débit. Cependant dans ces dernières, il ne s’agira pas de fibre jusqu’au domicile.
Le câblage sera bien relié à une borne de la commune, mais c’est ensuite l’ancien réseau en cuivre qui fera la liaison de cette borne aux différents logements. De fait, cela permettra un gain en performance, mais pas optimal. Les logements seront raccordés par la suite.
Si c’est bien Orange qui s’occupe du déploiement, il n’y aura aucune obligation à avoir cet opérateur pour le particulier.

Simon Vermot-Desroches

Le spécialiste Afrique de la rédaction ! Ce n'est pas forcément l'atout n°1 pour traiter de l'Aire urbaine, mais la curiosité de ce journaliste n'a d'égal que son goût pour les choses bien faites.

Éléments similaires (par tag)