Scène nationale de Belfort - Montbéliard: 90 spectacles pour la première saison après la fusion

Dès septembre, le Granit (Belfort) et MA (Montbéliard) s’associent pour une programmation qui s’annonce particulièrement réussie, à commencer par Barbara Hendricks pour l'ouverture de la saison. Pour tous et surtout partout dans l’Aire urbaine. Petit tour d’horizon des grands moments de l’année.

L’une des plus grandes scènes nationales de France a livré sa première programmation. En réunissant Le Granit de Belfort et MA scène nationale de Montbéliard, « on n'ajoute pas nos compétences, on les multiplie », a assuré Yannick Marzin, nouveau directeur de la scène de l’Aire urbaine. Avec 8 lieux de représentation et 90 spectacles, la saison 2018-2019 promet une belle diversité : des classiques, des nouveautés, des premières dates en France, des créations locales… Le tout oscillant entre danse, théâtre, musique, humour, cirque ou encore marionnettes… « Audace et éclectisme sont les mots clés de la saison », a assuré le directeur.

Barbara Hendricks, un lancement en grande pompe

Pour le 50e anniversaire de la MALS de Sochaux, un cadeau spécial a été concocté, le retour de Barbara Hendricks, 30 ans après son dernier passage. La soprano américaine reprendra le 22 septembre un registre blues avec son dernier projet The Road to Freedom. Poils hérissés sur les bras assurés ! La musique et notamment les voix féminines sont particulièrement mises en avant cette saison. Dans les concerts à ne pas rater, on notera les Argentines de Femina (17 octobre), la chanteuse espagnole Buika (25 janvier), ou encore le duo Rosemary Standley et Dom la Nena (5 février). Voyage garanti ! Et pour de la folie pure, Ivo Dimchev (14 décembre) et Dakh Daughters (2 avril) sont là pour mêler performance vocale et jeu de scène.

Les grands classiques revisités

Macbeth de Shakespeare, interprété comme à l’époque élisabéthaine uniquement par des hommes, on pourrait imaginer du grand classique. Pourtant, en l’interprétant en Sarde et en y ajoutant l’imaginaire des carnavals des régions montagneuses de Sardaigne, la troupe italienne d’Alessandro Serra rend le grand classique totalement original. Ce sera le 21 novembre au Granit de Belfort. Le Lac des signes assure aussi sa transformation par les Sud-Africains de Dada Masilo et The Dance Factory (6 février). Molière et George Dandin ou le mari confondu (6 et 7 novembre) et Marivaux avec Le jeu de l’amour et du hasard (27 et 28 novembre), verront eux aussi leur représentation.

Orchestre Victor-Hugo, tout au long de l’année

L’orchestre Victor-Hugo de Franche-Comté fera plusieurs représentations au cours de l’année. Jean-François Verdier promet ainsi des spectacles « beaux, inventifs, émouvants, surprenants » dans toute la région et notamment dans le nord Franche-Comté. Neuf concerts au programme, parsemés au cours de l’année qui suivront les saisons et iront d’un registre à un autre, autour une fois des 1001 nuits, une autre avec des pirates, le carnaval ou encore le Venezuela.

Toute la programmation de l’année est à découvrir sur le nouveau site de la nouvelle scène nationale MA et Granit. De belles surprises, des artistes reconnus et, ce, à travers toute l’Aire urbaine… Aucune excuse pour ne pas en profiter !

Media

Simon Vermot-Desroches

Le spécialiste Afrique de la rédaction ! Ce n'est pas forcément l'atout n°1 pour traiter de l'Aire urbaine, mais la curiosité de ce journaliste n'a d'égal que son goût pour les choses bien faites.