Guillaume Meurice était de passage aux Eurockéennes de Belfort. Guillaume Meurice était de passage aux Eurockéennes de Belfort. (Jean-François Lami)

Guillaume Meurice : « Peut-être que tu as ton titre, là ? »

Le comique qui intervient dans l’émission Par Jupiter, sur France Inter, a passé deux jours sur le festival des Eurockéennes, avec trois amis. Un retour aux sources pour celui qui a vécu 12 ans en Haute-Saône, à Jussey, et qui est venu quelques fois, gamin, à la presqu’île du Malsaucy pour le festival. Rencontre autour d'une bière.

Le trublion de France Inter, qui aime mettre les passants face à leurs contradictions chaque jour de la semaine aux alentours de 17 h 34, était de passage aux Eurockéennes de Belfort, samedi et dimanche. Son esprit rebelle ne le quitte pas pendant les vacances… À l’appel téléphonique de Charline Vanhœnacker, la productrice de l’émission Par Jupiter, il n’a pas décroché… Elle souhaitait sûrement préparer la retransmission et les commentaires, sur France Inter, de la demi-finale opposant la France à la Belgique. Arrrrf ! Ces Belges ne lâchent décidément jamais rien.

Guillaume Meurice est né en 1981, à Chenôve, en Bourgogne. Il a vécu à Jussey de 1987 à 1999. Ses parents avaient alors acheté la maison de la presse. Ils sont aujourd’hui retournés en Bourgogne. « Ils ont quitté le tiers monde », lâche Guillaume Meurice, sourire aux lèvres, un brin provocateur. C’est caustique, comme il l’affectionne. Et comme on le connaît. Cela semble aussi chargé d’affection. « Peut-être que tu as ton titre là », suggère-t-il pour continuer à filer sa blague. Vous avez déjà la réponse si vous avez lu l’article jusqu’ici !

De la pluie !

« Je venais aux Eurockéennes quand j’étais petit », sourit ce quasi quadragénaire à la répartie ciselée. « Je me souviens avoir vu Moby et Massilia sound system sur la Grande scène, sous la pluie, se remémore-t-il. C’était dur ! » C’était en 2000, lui rappelle Jeanne, son amie. Mais comme il se dit dans la Comté, une édition des Eurockéennes sans pluie, ce ne sont pas des Eurockéennes. En étant ici samedi et dimanche, ils ont donc échappé au déluge de jeudi... Est-ce la même expérience ? Aux Eurockéens de répondre. « Les Eurockéennes font partie des plus gros festivals de France. C’est classe d’avoir fait ce festival ici », analyse, sérieux, Guillaume Meurice. Le groupe a notamment apprécié la performance de Queen of the stone Age et celle d’At the drive-In. Il devait aussi rencontrer Liam Gallagher.

Guillaume Meurice et ses amis ont été invités par le festival, après une émission de Guillaume Meurice sur France 3 Franche-Comté. Pour quelqu’un qui dénonce le système, l’ironie est sympathique ! Et ce n’est même pas sûr que lui serait venu aux Eurockénnes sans ses potes. Il a lâché l’hébergement qu’on lui proposait pour inviter ses potes en contrepartie… Plutôt sympa la démarche. « En fait, je suis une bille en musique, relève-t-il. Je suis tout simplement content car mes amis sont contents d’être là. » Le lieu et l'ambiance semblent par contre les avoir totalement conquis. Par contre, assumer une certaine incompétence musicale est très décalée pour celui qui vient de créer son groupe de rock en (contre) hommage à Emmanuel Macron, The Disruptives.

Figure de style

Lors de l’entretien au bar, les gens se retournent. Le visage de Guillaume est connu. Les sourires apparaissent sur les visages. Des punch line sont sûrement partagées. Susurrées. « Hey, c’est Guillaume Meurice », entend-t-on dans un souffle. Alors, vivre un festival avec une personnalité, est-ce une plaie pour les potes ? « Ça fait partie du jeu et ce n’est pas tout le temps », rigole Alain, un ami de sa période universitaire, à Besançon. « Surtout, les gens sont compréhensifs », poursuit Armand. « Tant que lui n’en souffre pas », confie, prévenante, Jeanne… Et Guillaume d’enchaîner : « En même temps, je ne suis pas si connu que ça. » Et de citer une anecdote, lorsqu’il est intervenu dans un collège : « Les jeunes m’ont reconnu car mes vidéos apparaissaient sur Youtube, mais ils disaient : « C’est le mec des tendances Youtube ». » Cela prête en effet à sourire. Les Eurockéennes ont donc été l’occasion pour ses amis de Franche-Comté de le voir. Et les Francs-Comtois de le rencontrer. Et pour ceux qui veulent encore en profiter, il sera à la maison du peuple, à Belfort, le 30 novembre 2018 avec le spectacle Que demande le peuple ? Que ce soit à la radio ou sur scène avec son groupe de rock, le sens de la répartie ne le quitte pas. Ni son amour des allégories, des contradictions et de l’absurde. C’est une figure de style.

Thibault Quartier

Une clé anglaise de l'information, capable d'écrire autant sur le marché des Leds en aquariophilie que sur celui des huîtres ou des poules en zones périurbaines ! Un sujet vous paraît abscons, il se fera un plaisir de l'expliquer.