Les futurs bâtiments de Jonxion Core Les futurs bâtiments de Jonxion Core (© Reichen et Robert & Associés - Architectes Urbanistes)

Jonxion Core, un nouveau bâtiment près de la gare TGV

Jonxion Core, le nouveau terrain de jeu des entreprises de l’Aire urbaine et ses 12 000 m² de locaux devrait voir le jour en 2020. Le design des bâtiments a été présenté et reste dans la continuité de la Jonxion actuelle.

Trois nouveaux bâtiments vont pousser aux côtés de la gare TGV. Le design des bâtiments a été dévoilé par le cabinet d’architecture Reichen et Robert Associés. Les trois bâtiments devraient épouser les formes de celui déjà existant, restant dans un style très cubique et moderne. Les trois bâtiments, respectivement de 3 100 m², 4 000 m² et 5 000 m², seront proposés à la vente ou à la location par TanDem.

C’est au début des années 2000 que le Grand Belfort et le conseil départemental décide d’acquérir 150 hectares de terrain voisin de la gare TGV. En 2014, un premier bâtiment de 20 000 m◊ voit le jour. Aujourd’hui 67 entreprises les ont investis et 400 personnes se rendent chaque jour, non sans difficultés, sur ce lieu de travail. Du BTP aux fédérations professionnelles, en passant par l’ingénierie ou les services aux entreprises, de nombreux secteurs d’activités sont aujourd’hui représentés à la Jonxion.
À termes, ce devraient être 120 entreprises qui seront implantées au sein de Jonxion 1 et Jonxion Core. Pour attirer, TanDem met en avant ces atouts de placement, dans le deuxième bassin industriel français, à côté de la gare TGV. De plus, la ligne Belfort-Delle-Bienne, finalisée en fin d’année et la fin des travaux de l’échangeur devrait permettre une accessibilité au niveau local beaucoup plus importante.

Avant la réalisation de ce nouveau complexe, TanDem, la société d’économie mixte spécialisée dans l’immobilier d’entreprise du Territoire de Belfort, a souhaité avoir une idée des retours de ce premier bâtiment. Et si les chefs d’entreprises se sont montrés presque unanimes quant à l’apport de ce lieu pour leur société, les salariés ont cherché à obtenir une nouvelle offre de restauration.
Une demande actuellement à l’étude dans les nouveaux locaux et qui devrait voir le jour sous la forme d’une restauration self.

Simon Vermot-Desroches

Le spécialiste Afrique de la rédaction ! Ce n'est pas forcément l'atout n°1 pour traiter de l'Aire urbaine, mais la curiosité de ce journaliste n'a d'égal que son goût pour les choses bien faites.