Impôts sur le revenu : les changements qu'il faut connaître CC0 Public Domain

Impôts sur le revenu : les changements qu'il faut connaître

La campagne de déclaration des impôts sur le revenu est lancée, avec quelques modifications. Si des doutes persistent après ces quelques explications, il est possible de se rendre aux centres des finances publiques de l'Aire urbaine, où des permanences sont ouvertes.

La campagne 2017 de déclarations des impôts sur le revenu est officiellement lancée depuis le 13 avril. « Deux axes forts caractérisent cette campagne déclarative 2017 : la poursuite de la généralisation de la déclaration en ligne et la préparation de la mise en œuvre du prélèvement à la source », indiquent les Finances publiques.

 

Vers la généralisation de la déclaration en ligne

 

Déjà enclenchée l’année dernière, la généralisation de la déclaration en ligne se poursuit. Cette année, les foyers dont la résidence principale est équipée d’un accès à Internet et dont le revenu fiscal de référence est supérieur à 28 000 euros doivent faire leur déclaration en ligne. Le ministère prévient cependant que « si vous estimez ne pas être en mesure de le faire, vous pouvez continuer à utiliser une déclaration papier ». Cependant, en 2018, la déclaration devra obligatoirement se faire en ligne si vous déclarez plus de 15 000 euros de revenus pour 2016, c'est-à-dire sur votre déclaration 2017 que l'on fait actuellement. Tout le monde sera concerné en 2019. Autre changement d'envergure dans un avenir proche : le prélèvement à la source. Il entrera en vigueur le 1er janvier 2018. En raison de ce nouveau système, la déclaration 2017 sur les revenus 2016 est « enrichie de cases détaillant plus finement qu’auparavant certains revenus pour calculer au plus juste le taux de prélèvement à la source ». Concrètement, on continuera chaque année à faire une déclaration en ligne pour ajuster le taux de prélèvement à la source. De fait, si l'on donne trop, il y aura une restitution. Dans le cas contraire, il faudra compléter. 

 

Un accompagnement dans l'Aire urbaine

Les dates limites pour les départements de l’Aire urbaine sont les suivantes, le 30 mai à minuit pour le Doubs et le 6 juin pour la Haute-Saône et le Territoire de Belfort. Il est cependant important de noter que pour l’utilisation d’un dossier papier la date limite est fixée au 17 mai. Avec la généralisation de la déclaration via Internet, des permanences sont organisées dans la région afin de répondre aux questions. À Belfort, c'est au centre des finances publiques le lundi, mardi, jeudi et vendredi de 8 h 45 à 12 h et de 13 h 30 à 16 h 15. À Montbéliard, le centre des finances publiques ouvre ses portes tous les jours de la semaine aux mêmes horaires. Enfin, Audincourt met à disposition sa mairie du lundi au vendredi de 8 h 30 à 12 h et de 13 h 30 à 16 h 15. L’accueil se fait sur rendez-vous pour une déclaration accompagnée. Concernant les communes haute-saônoises de l'Aire urbaine, les habitants doivent se rendre aux permanences mises en place à Lure et à Vesoul.

Simon Vermot-Desroches

Le spécialiste Afrique de la rédaction ! Ce n'est pas forcément l'atout n°1 pour traiter de l'Aire urbaine, mais la curiosité de ce journaliste n'a d'égal que son goût pour les choses bien faites.