Dans l'Aire urbaine, Marine Le Pen arrive en tête, devant Emmanuel Macron. Dans l'Aire urbaine, Marine Le Pen arrive en tête, devant Emmanuel Macron. ( © MyAireUrbaine.info - Thibault Quartier)

Présidentielle: quatre informations à retenir dans l'Aire urbaine [infographie]

Le premier tour de l'élection présidentielle vient de définir les deux finalistes à l'investiture : Marine Le Pen et Emmanuel Macron. Dans l'Aire urbaine, plusieurs constats peuvent être tirés de ce scrutin, dont une percée historique du Front national compte-tenu du taux de participation dans la moyenne des précédentes élections présidentielles.

1. Un électeur sur cinq vote Marine Le Pen...

Marine Le Pen arrive largement en tête de ce premier tour de l'élection présidentielle dans l'Aire urbaine, dans laquelle nous intégrons 201 communes (le Territoire de Belfort dans sa globalité, les 72 communes de Pays de Montbéliard Agglomérations et les localités des communautés de communes Rahin et Chérimont et du pays d'Héricourt), avec 28,98 % des suffrages exprimés (46 310). Elle est suivie, de loin, par Emmanuel Macron, qui recueille 20,16 % des suffrages (32 206 voix), puis par Jean-Luc Mélenchon avec 18,8 % des votes (30 125 voix) et François Fillon avec 16,69 % (26 668 voix). De fait, presque un vote exprimé sur trois s'est porté sur le vote frontiste, représentant 21,6 % des inscrits, soit un électeur sur cinq.

2. ...et pourtant une bonne participation de 76,63 %

La participation à ce scrutin est bonne, même si elle est légèrement en-deçà de 2012. Dans l'Aire urbaine, elle est de 76,63 %. En 2012, elle était de 80,63 % dans le Territoire de Belfort, de 82,80 % dans le Doubs et de 83,52 % en Haute-Saône. Elle était de 79,48% au niveau national. Et c'est sûrement là que réside l'un des plus importants enseignements de ce scrutin. Traditionnellement, le vote Front national perce en pourcentages lorsque l'abstention est forte, comme en 2002. Même si son nombre de voix brutes avait tendance à stagner. Aujourd'hui, la participation est élevée et le choix des citoyens s'est massivement tourné vers Marine Le Pen. C'est donc une nouveauté. Un exemple : en 2012, Marine Le Pen recueille 17 786 voix dans le Territoire de Belfort. Elle en recueille 19 249 en 2017, soit une augmentation de plus de 8 % du nombre de voix.

3. Mélenchon perce à Belfort; le PS en berne

Jean-Luc Mélenchon arrive en tête des suffrages à Belfort! Une sacré performance pour le candidat de la France insoumise, qui n'avait recueilli que 13,62 % des suffrages exprimés en 2012, alors qu'il culmine à 23 % ce dimanche 23 avril au soir dans la Cité du Lion. À Beaucourt, l'addition du vote frontiste et du vote de la France insoumise atteint même 51 % des suffrages exprimés ! Si les électeurs voulaient dire au-revoir aux partis traditionnels, ils ne s'y seraient pas pris autrement. Ce score tranche en effet avec celui de Benoît Hamon, totalement inexistant des radars en ce dimanche 23 avril. Le candidat du Parti socialiste n'a collecté que 5,68 % des suffrages exprimés à l'échelle de l'Aire urbaine.

4. Les Républicains désavoués dans leurs principaux bastions

18 % pour Fillon à Belfort, ville où le député Damien Meslot est maire. 15 % à Beaucourt où le sénateur Cédric Perrin est premier édile. 17 % à Valdoie où Michel Zumkeller a (finalement) soutenu le candidat des Républicains. 20 % à Montbéliard, terre de Marie-Noëlle Biguinet. Dans toutes ces cités, le candidat Les Républicains arrive quatrième. Un sacré camouflet pour les élus locaux. A Châtenois-les-Forges, ville d'origine de Florian Bouquet, président du conseil départemental du Territoire de Belfort, Fillon glane 17 % des votes exprimés mais arrive troisième. Il fait 14 % à Fesches-le-Châtel, village de Charles Demouges, président de Pays de Montbéliard Agglomération. Les candidats Les Républicains n'ont pas réussi à mobiliser leur électorat, qui les a désavoués à l'occasion de ce scrutin. La tendance des dernières années semblent s'inverser. Mais la gauche saura-t-elle en tirer parti ?

Media

Thibault Quartier

Une clé anglaise de l'information, capable d'écrire autant sur le marché des Leds en aquariophilie que sur celui des huîtres ou des poules en zones périurbaines ! Un sujet vous paraît abscons, il se fera un plaisir de l'expliquer.