Laurent Fikfak lance un service de conciergerie d'entreprise sous la franchise La Minut'Rit. Laurent Fikfak lance un service de conciergerie d'entreprise sous la franchise La Minut'Rit. DR

Une nouvelle conciergerie d'entreprise veut faciliter la vie des salariés des PME

Laurent Fikfak ouvre dans l'Aire urbaine Belfort – Montbéliard la 7è franchise de conciergerie d’entreprise La Minut'Rit. Il veut «  offrir un nouvel outil de développement aux entreprises de la région ».

La Minut'Rit, c'est une conciergerie pour entreprise. Laurent Fikfak vient de se lancer dans cette aventure en lançant une franchise dans l'Aire urbaine, « un outil tout neuf dans la plus grande région industrielle, et tellement indispensable, » affirme-t-il.
« Lorsqu’on parle de conciergerie, poursuit-il, il faut penser aux conciergeries des hôtels de luxe. Le concierge se charge de trouver la solution à tous vos soucis pratiques. Le linge lavé et repassé, livré sur le lieu de travail, la voiture réparée ou nettoyée sur le parking de l’entreprise, la réalisation de devis chez des artisans, le recrutement d’une nounou ou encore les formalités administratives à remplir, la mission d’une conciergerie d’entreprise est d’alléger les contraintes familiales ou privées pour mieux se concentrer au travail. »

Pour tous les collaborateurs de l'entreprise

La conciergerie d’entreprise la Minut’Rit ambitionne de bénéficier à l'ensemble des collaborateurs des entreprises, grâce à un service local et connecté. « Le temps gagné et les tarifs négociés permettent de se détacher des contraintes quotidiennes qui nuisent trop souvent à la productivité, et de concentrer pleinement son temps libre à sa famille et aux loisirs, explique Laurent Fikfak. Pour les TPE, la conciergerie peut même se transformer en « services généraux » et accomplir des missions pour l’entreprise. »

Après avoir passé près de vingt ans dans l’armée, souvent absent pour de longues périodes, puis avoir vécu une expérience de cadre dans le privé, avec des horaires extensibles, Laurent Fikfak a toujours été confronté aux difficultés de lier vie professionnelle et vie privée : « Il me fallait jongler en permanence pour faire garder les enfants, trouver un plombier après un dégât des eaux, refaire une carte d’identité, et parfois à distance. S’appuyer sur les amis ou la famille peut être gênant à la longue ».
L’envie d’entreprendre et celle d’apporter un peu d’humanité à l’entreprise ont été déterminant dans le choix de la Minut’Rit : « Le concept est vraiment adapté à toutes les tailles d’entreprises, tant pour la simplicité de mise en place et d’utilisation que pour les tarifs proposés. Quatre créateurs d’une Start-up qui passent quinze heures par jour au travail doivent pouvoir bénéficier de ce type de service au même titre que les employés d’un grand groupe ».
Natif du sud-ouest de la France, c’est dans le nord Franche-Comté, région qu’il a appris à aimer, que Laurent a décidé de s’investir : « C’est une belle région, au climat parfois rude, ce qui doit participer au fait que les gens y sont très accueillants. Elle a une âme, une histoire. Il y a de belles initiatives au niveau culturel, et un dynamisme économique. C’est ce qui m’a convaincu ».

Pour en savoir plus : www.laminutrit.fr

Pierre-Yves Ratti

La force tranquille. Sa capacité de recul aurait pu en faire un tireur sportif, mais ce sont les lecteurs de l'Aire urbaine qui vont apprécier sa précision.