Pour la 4e fois, le bus de la fondation Abbé-Pierre est aux Eurockéennes de Belfort pour sensibiliser les festivaliers au mal-logement? Pour la 4e fois, le bus de la fondation Abbé-Pierre est aux Eurockéennes de Belfort pour sensibiliser les festivaliers au mal-logement? (© My Aire Urbaine - Fabrice Aurelle).

Eurockéennes: On the Abbé road again pour lutter contre le mal-logement

La fondation Abbé-Pierre, qui lutte contre le mal-logement, est présente à cette édition 2017 des Eurockéennes de Belfort. Aux couleurs d’un bus immanquable baptisé Abbé road, elle participe ainsi à sa 4e édition d‘affilée. Rencontre.

Depuis quatre ans, la fondation fait la route jusqu’aux Eurockéennes en bus. Leur but: sensibiliser les festivaliers au problème du mal-logement et aux conséquences humaines ressenties par ceux qui ne peuvent se loger dans de bonnes conditions. « Notre tournée 2017 a commencé à Garorock à Marmande en Nouvelle-Aquitaine », explique Sara Canus, salariée de la fondation Abbé-Pierre encore présente à la presqu'île du Malsaucy cette année. Dans ce bus qui roule à la solidarité, deux équipes d’une dizaine de personnes sont mobilisées pour rappeler qu’aujourd’hui, en France, 4 millions de personnes sont mal logées, 600 000 taudis sont recensés et 12 millions de Français sont fragilisés par la situation de leur logement. Une fois leur loyer payé, leur reste à vivre étant trop petit pour vivre dignement.

Un engagement contre le mal-logement

« Dans notre bus, nous reconstituons un logement insalubre, continue Sara Canus. Nous rappelons qu'un logement doit disposer au moins d'une pièce de 9 m2 et d'une hauteur sous plafond au moins égale à 2,20 m, soit un volume habitable au moins égal à 20 m3. À travers cet exemple, nous rappelons également qu'un logement doit notamment disposer de dispositifs d'ouverture et de ventilation permettant le renouvellement de l'air, d'une installation électrique en bon état d'usage et de fonctionnement, d'un système permettant un chauffage normal, d'une alimentation en eau potable.»

Pour réhabiliter des logements qui pourront servir à des personnes en difficulté, la fondation Abbé-Pierre, qui vit exclusivement du don, a besoin de fonds. Pour l’aider, rien de plus simple: téléphonez au 01 55 56 37 00 ou écrivez à don.fondationabbepierre.org. Et depuis quelques semaines, c'est encore plus simple. La fondation Abbé-Pierre (300 bénévoles) a lancé un service de micro-dons par SMS – Micro don pour maxi action. Il suffit de taper DON2, DON5 ou DON10 par SMS au 92 054 pour donner 2, 5 ou 10 euros. Ou plus si affinités…

Alexandre Arbey

La pauvreté en chiffres

- Près de 3 000 personnes meurent dans la rue chaque année en France ;

- Elles sont âgées en moyenne de 49 ans ;

- On observe une augmentation de plus de 50 % de personnes sans domicile entre 2001 et 2012, soit 143 000 personnes dont 30 000 mineurs.

Thibault Quartier

Une clé anglaise de l'information, capable d'écrire autant sur le marché des Leds en aquariophilie que sur celui des huîtres ou des poules en zones périurbaines ! Un sujet vous paraît abscons, il se fera un plaisir de l'expliquer.