La grotte de la Baume La grotte de la Baume (Photo Sylvie Rieth - Balades d'hier et d'aujourd'hui)

Randos de l'été : la grotte de la Baume, à Villers-sur-Saulnot

MyAireUrbaine vous propose une série de randonnées en partenariat avec Balades d'hier et d'aujourd'hui, un concept de randonnées ludiques et thématiques lancé par Sylvie Rieth. Elle nous emmène aujourd'hui dans le pays de Montbéliard.

Partez sur les traces du dragon qui, très longtemps, a semé la terreur dans tout le pays de Montbéliard. Il a laissé des indices de son passage... Saurez-vous les repérer ?

Cette balade est particulièrement adaptée pour les familles avec des enfants. Elle vous mènera vers une reculée où s'ouvre à mi-hauteur une petite caverne qui a servi d'abri aux ours et aux hommes de la préhistoire. Elle sert de grotte-école pour les initiations spéléos.

Depuis la mairie de Villers-sur-Saulnot prendre la rue de la Baume.
Continuer sur le chemin jusque dans la forêt où se trouve un panneau explicatif sur la flore. Au-dessus de la grotte sur le chemin, regardez au sol : vous apercevrez peut-être les empreintes de pas du dragon !
De là, prendre le sentier équipé d’escalier qui descend sur la droite vers la grotte. Le sentier menant vers la grotte se situe sur la gauche (sentier très étroit).

Revenez sur vos pas jusqu’en haut du sentier

Pour le retour vous pouvez soit retourner sur vos pas vers le village ou continuer le chemin de la forêt qui part à gauche.

Vous arriverez alors dans le village de Gonvillars. La petite route vers la droite vous ramènera vers Villers-sur-Saulnot (rue de Villers-sur-Saulnot).

Il y a plusieurs fontaines à Villers-sur-Saulnot. La plus grande est située au centre du village et est ornée d'une statue de saint Jean-Baptiste. Elle est datée de 1873.

Un chêne de la Révolution ornait le centre du village. Il s'est effondré en août 2012 (il avait été planté en 1789, avait une hauteur de 25 mètres, une envergure de 35 mètres avait une circonférence de tronc de 5 mètres.) Il a été remplacé depuis : petit chêne deviendra grand.

Informations pratiques

  • Départ : mairie de Villers sur Saulnot
  • Balisage : suivre panneau « grotte de la Baume »
  • 2,5 km A/R pour la grotte et 4.8 km pour le tour complet
  • Ce parcours fait partie des 4 sentiers des légendes du pays d’Héricourt (les autres sentiers : Etobon, la légende de la Tante Arie / La légende de la sirène aux étangs de Chenebier / La légende des pierres précieuses au dolmen de Brevilliers)

Encore une légende ? La légende de la chèvre

Il était une fois un château, situé sur une colline entre Saulnot et Villers : le château de Vouillet. La demeure était celle d’un seigneur cruel et cupide, qui vivait de larcins et de rapines, et qui se débarrassait des corps de ses nombreuses victimes dans la grotte de la Baume. Un jour, les jeunes gens et jeunes filles du village se mirent à disparaître mystérieusement.On dénonça bien vite le chevalier de Vouillet auprès de la comtesse Henriette de Montbéliard, qui l’enferma dans la Tour Bossue de son propre château. Au bout de trois jours, le sire de Vouillet mourut. Mais dans les marais du domaine, on se mit à entendre les bêlements plaintifs d’une chèvre. Accompagné d’une flamme qui la suivait, le spectre animal épouvantait les habitants.Si vous la suiviez, elle s’enfuyait sans demander son reste. Si, par contre, il vous prenait l’envie de fuir, elle vous poursuivait et vous tuait. On raconta alors que le chevalier, avant d’égorger les jeunes filles du village, se moquait de leurs pleurs et, en les assassinant, leur disait : « bêle, petite chèvre, bêle ! ».

L’album culte Emile Jacotey, du groupe Ange, a popularisé auprès du public rock la légende de la chèvre de Saulnot : https://www.youtube.com/watch?v=vk_srYlEp90 

Bernard  Piexi

La force tranquille. Sa capacité de recul aurait pu en faire un tireur sportif, mais ce sont les lecteurs de l'Aire urbaine qui vont apprécier sa précision.