Sophie Montel a annoncé ce matin qu'elle quittait le Front national pour rejoindre le mouvement de Florian Philippot. Sophie Montel a annoncé ce matin qu'elle quittait le Front national pour rejoindre le mouvement de Florian Philippot. (DR)

Sophie Montel quitte le Front national

Ça sent le souffre au Front national. Et la rentrée est agitée après avoir passé plusieurs mois sous le seuil des radars. Après l'annonce du départ de Florian Philippot ce jeudi matin, c'est la députée européenne Sophie Montel, ancienne chef de file du mouvement en Bourgogne-Franche-Comté, qui quitte la maison.

« J'envoie aujourd'hui ma lettre de démission. » C'est avec ce tweet laconique que Sophie Montel, députée européenne et conseillère régionale, a annoncé sa démission du Front national. Très proche de Florian Philippot qui a, lui aussi, annoncé sa démission sur le plateau de France 2, la Montbéliardaise a donc décidé de le suivre. « Marine (Le Pen, ndlr) a laissé faire un certain nombre de choses. J'en prends acte et je prends mes responsabilités », confie-t-elle sur BFMTV, un propos relayé sur Twitter.

Sophie Montel fut membre du bureau politique du parti jusqu'au début de l'été. Encartée au parti frontiste depuis sa majorité, elle s'était, après l'élection présidentielle, quelques peu éloignée de la ligne de Marine Le Pen. Elle avait d'ailleurs été évincée de la présidence du groupe Front national à la Région Bourgogne-Franche-Comté pour des interventions en faveur de la contraception et de l'avortement. Elle a annoncé rejoindre le mouvement de Florian Philippot, Les Patriotes. Justement, avec le compte Twitter des Patriotes, elle reproche un virage idéologique du FN : « On assiste à un tournant vers des thèmes identitaires et l'abandon de la souveraineté. » Après quelques mois très discret, le Front national connaît une rentrée agitée. Et prend un nouveau virage après la déception des élections législatives.

Media

Simon Vermot-Desroches

Le spécialiste Afrique de la rédaction ! Ce n'est pas forcément l'atout n°1 pour traiter de l'Aire urbaine, mais la curiosité de ce journaliste n'a d'égal que son goût pour les choses bien faites.