PSA réalise un bénéfice record au premier semestre 2017 et confirme les objectifs fixés par Carlos Tavarès, son président, pour les cinq années à venir.

GE a vu son bénéfice net ne ressortir qu'à 1,19 milliard de dollars au deuxième trimestre achevé en juin, contre 2,76 milliards un an plus tôt. Le chiffre d'affaires a plongé de 11,8% à 29,56 milliards de dollars. Les analystes spéculent sur une future scission des activités Energie et Santé.

Après une première vague identique décidée en décembre dernier, l'usine aura réalisé 140 embauches en CDI en 2017, dont 120 opérateurs et 20 personnels d'encadrement.

Du jamais vu pour la direction du site de PSA à Sochaux : recruter des intérimaires est devenu difficile. Il est loin le temps où rentrer à « la Peuge » faisait rêver les familles.

Le groupe ferroviaire maintient ses objectifs de croissance à l'horizon 2020.

La commission européenne a rendu très rapidement sa décision quant au projet de rachat d'Opel. PSA entend finaliser l'opération d'ici la fin de l'année.

78 salariés de Logo sur les 172 que comptait l'entreprise ont attaqué LVMH en justice fin décembre pour obtenir des dommages et intérêts.

Le marché automobile français a progressé de 1,6% en juin. PSA tire bien son épingle du jeu, même si Citroën baisse de 2,1%.

Le groupe ferroviaire français vient de décrocher un contrat de maintenance qui courra sur vingt ans. L'essentiel des travaux sera réalisé à Belfort.

Laurent Fikfak ouvre dans l'Aire urbaine Belfort – Montbéliard la 7è franchise de conciergerie d’entreprise La Minut'Rit. Il veut «  offrir un nouvel outil de développement aux entreprises de la région ».