PSA et la BNP vont dépenser 900 millions d'euros pour mettre la main sur GM Financial Europe et créer un poids lourd du crédit automobile européen.

PSA réalise un bénéfice record au premier semestre 2017 et confirme les objectifs fixés par Carlos Tavarès, son président, pour les cinq années à venir.

GE a vu son bénéfice net ne ressortir qu'à 1,19 milliard de dollars au deuxième trimestre achevé en juin, contre 2,76 milliards un an plus tôt. Le chiffre d'affaires a plongé de 11,8% à 29,56 milliards de dollars. Les analystes spéculent sur une future scission des activités Energie et Santé.

Après une première vague identique décidée en décembre dernier, l'usine aura réalisé 140 embauches en CDI en 2017, dont 120 opérateurs et 20 personnels d'encadrement.

Du jamais vu pour la direction du site de PSA à Sochaux : recruter des intérimaires est devenu difficile. Il est loin le temps où rentrer à « la Peuge » faisait rêver les familles.

François Didier, créateur du groupe M-Plus transmet son entreprise à une équipe de cadres.

Le constructeur automobile a commercialisé 1,58 million de véhicules au premier semestre 2017, contre 1,54 million de janvier à juin 2016.

Le groupe ferroviaire maintient ses objectifs de croissance à l'horizon 2020.

Une transaction est en cours, qui devrait aboutir pour la fin de l'été. Il est prévu que l'accord dédouane Tag Heuer de toute responsabilité dans les licenciements.

La commission européenne a rendu très rapidement sa décision quant au projet de rachat d'Opel. PSA entend finaliser l'opération d'ici la fin de l'année.