Les contrôles anti-pollution pourront être renforcés. La vitesse est limitée à 110 km/h sur l'A36 dans le Territoire de Belfort.

Le réchauffement climatique devrait rehausser la température dans nos régions de 2 °C d’ici 2050. Cela affectera la flore et les paysages, mais aussi ses habitants. Yves Richard, responsable du centre de recherche climatologique de Dijon, s’intéresse à l’impact de ce réchauffement en Bourgogne-Franche-Comté. Éléments de réponse.

L’agglomération belfortaine, ou Grand Belfort, a annoncé son intention de créer un parc autour de l’étang situé à côté du Cora, à Andelnans, avec parc fleuri, aire de jeux, plongée ou encore promenade...

La mairie de Belfort, qui organise une journée contre la maltraitance animale le 30 juin, est prise à partie par les associations de défense des animaux pour l’installation d’une mini-ferme.

Une pollution aux hydrocarbures a été détectée dans la nuit de vendredi à samedi.

Filières courtes (6/6). Maude, ou Noisette, jeune propriétaire de la Fontaine aux Ourses, à Giromagny, dans le nord du Territoire de Belfort, lance une vente de produits en circuit court autour d'une association pour le maintien d'une agriculture paysanne (Amap). Un projet très local, puisque tous les producteurs travaillent dans les villages voisins de Giromagny. Dernier épisode de notre série consacrée aux filières courtes dans l'Aire urbaine.

Les Jardins du Montvaudois à Héricourt permettent à des dizaines de personnes de se réinsérer chaque année dans le monde professionnel. Le travail de la terre et la vente des produits récoltés par des personnes éloignées de l’emploi permettent à l’association de jouer un rôle d’acteur social et environnemental.

Filières courtes (4/6). Franc-Comtois jusqu’au bout des papilles, Fabrice Piguet – ancien chef de l’hôtel de Matignon où il a servi deux Premiers ministres – défend aujourd’hui les circuits courts dans le nord Franche-Comté. Une manière de supporter le savoir-faire local et de défendre les producteurs « de bons produits », comme il aime le dire. Son savoir, il le transmet également à la jeunesse en étant dans l’organisation du CFA de Bethoncourt et en donnant des cours au lycée agricole de Valdoie.

Filières courtes (3/6). Lancée en octobre 2016, la Place du Local est une entreprise qui collecte, vend et livre des produits d’agriculteurs et éleveurs locaux dans toute l’Aire urbaine. Un intermédiaire qui met à mal les préjugés sur le circuit court : prix, temps et pratique.

Filières courtes (2/6). Créée en juillet 2013, la plateforme Agrilocal met en relation des collectivités et des agriculteurs. Le but : proposer dans les cantines des collèges ou des EHPAD des produits cultivés à quelques kilomètres et ainsi faire vivre l’agriculture locale.