Pour la 25e année consécutive, Octobre Rose revient pour une campagne de communication importante autour du cancer du sein, de sa prévention et de la recherche. Cette campagne sera suivie par de nombreuses collectivités locales, toujours au rendez-vous pour cet événement.

En trois ans, la maison de santé des Errues est passée de trois à cinq médecins généralistes. La structure diversifie ses activités et attire les jeunes médecins. Si cet exemple peut être suivi pour lutter contre les déserts médicaux, le fondateur Thierry Montes met en garde contre leur multiplication.

Médecins généralistes et spécialistes désertent le nord Franche-Comté et une concurrence s’installe entre communes : celui qui offrira le plus d’avantages aura droit à son médecin ! Pourtant, quelques initiatives existent dans l'Aire urbaine.

Charles Demouge espère poser la première pierre de la clinique de soins de suite le 1er mars 2019 pour une ouverture durant le premier semestre 2020. Prochaine étape : la validation par le conseil municipal de Montbéliard, en octobre, du don du terrain où sa construction est prévue.

Les contrôles anti-pollution pourront être renforcés. La vitesse est limitée à 110 km/h sur l'A36 dans le Territoire de Belfort.

Le Territoire de Belfort était le seul département franc-comtois en alerte orange hier. Ce mercredi, les quatre départements sont concernés. La canicule devrait durer au moins jusqu'en fin de semaine, malgré quelques orages ce mercredi soir.

La température de 34 degrés a été relevée ce mardi 31 juillet à Belfort. Le Territoire est placé en vigilance orange.

Le conseil municipal de ce mardi 3 juillet a été l'occasion de faire un point purement informatif sur le projet de maison médicale au Techn'hom. Lors d'un conseil d'agglomération, Michel Zumkeller, député et élu de Valdoie, avait indiqué que des médecins de sa commune avaient été démarchés. Damien Meslot affirme qu'il n'en est rien.

La mise en service de l'hélistation de l'Hôpital Nord Franche-Comté, destinée au « transport public à la demande » au titre du service médical d'urgence par hélicoptère, a été autorisée par arrêté préfectoral. L'hélistation, destinée aux seules fins de transport de malades et de blessés, fonctionnera de jour comme de nuit en fonction des conditions météorologiques de vol à vue.

Cette infrastructure permettra de répondre aux situations d’extrême urgence et garantira ainsi une prise en charge par le SMUR rapide et un gain de temps précieux.

L'arrêté préfectoral est consultable sur le site : www.territoire-debelfort.gouv.fr 

Le plan régional de santé proposé par l’agence régionale de santé (ARS) a été refusé par l’assemblée de Pays de Montbéliard agglomération, jeudi soir, contre l’avis de Charles Demouge, son président. Les élus de l'agglomération sont cependant sans réelles solutions face au manque de médecins dans le nord Franche-Comté. Et ils voient venir avec inquiétude les départs en retraite de nombreux médecins en activité.