L'affiche de la Fête de la bière, ce week-end à Valentigney. L'affiche de la Fête de la bière, ce week-end à Valentigney. DR

Valentigney: des bus spéciaux pour aller en bus à la Fête de la bière

Les organisateurs de la Fête de la bière ont noué un partenariat avec la CTPM pour mettre en place des navettes gratuites et pour reconduire les fêtards dans les communes du Pays de Montbéliard.


Des bus gratuits ont été mis en place pour la fête de la bière qui se déroule ce week-end.

Navettes gratuites

En plus de ses itinéraires habituels, le réseau Ctpm, met en place des navettes-parkings gratuites qui circuleront toutes les dix minutes samedi entre 17 h 30 et 1 h 30.
Le principe ? Les navettes récupèrent les visiteurs aux arrêts de bus à proximité des parkings suivants: cités blanches, place de République, médiathèque Jules-Carrez, place de l’Europe, parking des
Tâles et place du 19-Mars. Les navettes vous déposeront à l’arrêt Esplanade (situé devant l’entrée du site). Les arrêts de bus desservis par les navettes seront habillés aux couleurs de la
Fête de la bière afin d’être facilement identifiables par tous.

Le réseau CTPM est le « Sam » de votre soirée !

Après la fête, la CTPM met à disposition deux bus au départ de l’arrêt Esplanade pour vous reconduire à l’arrêt le plus proche de chez vous. Départ des navettes à 1 h et à 2 h 15 !
Comment ça marche ? Lors de votre montée à bord, il suffit d’indiquer au conducteur votre destination. Tous les arrêts du réseau CTPM peuvent être desservis. Les itinéraires sont flexibles et organisés en
fonction des destinations des passagers sur le Pays de Montbéliard. Un bus desservira les communes du nord de l’agglomération et le second celles situées au sud de l’agglomération.
Ce service est accessible avec l’ensemble des titres de transport du réseau CTPM (abonnements et Pass Voyages). Possibilité d’acheter des Pass Voyages auprès des conducteurs (1,25 € le
pass 1 Voyage).

Pierre-Yves Ratti

La force tranquille. Sa capacité de recul aurait pu en faire un tireur sportif, mais ce sont les lecteurs de l'Aire urbaine qui vont apprécier sa précision.