Montbéliard: le PV de stationnement revu à la hausse (© My Aire Urbaine : Simon Vermot Desroches)

Montbéliard: le PV de stationnement revu à la hausse

La majorité montbéliardaise va soumettre au vote du conseil municipal le passage de l’amende de stationnement de 17 à 30 € dans la ville au 1er janvier 2018. En cause, la loi Maptam de 2014 qui délègue aux mairies le soin de choisir le montant de l’amende.

Au 1er janvier 2018, les Montbéliardais hésiteront sans doute un peu plus avant de stationner sans mettre quelques pièces dans l’horodateur. La majorité montbéliardaise va soumettre au vote du conseil municipal de ce lundi 20 novembre le passage de l’amende de 17 à 30 €. Jusqu’alors fixée sur tout le territoire français à 17 €, la loi dite Maptam délègue aux villes le soin de choisir le montant de l’amende. À Belfort, le « forfait post-stationnement » s’élèvera également à 30 € après les fêtes de fin d’année.

Ces hausses de prix s’expliquent d’abord par l’envie de l’État de dissuader les fraudeurs. Ensuite, selon une estimation de l’Agence France Presse, les recettes liées au stationnement illégal pourraient doubler à la suite de cette réforme. Un pactole qui pourrait s’élever à près d’un milliard d’euros…

Les villes devront également organiser par elle-même un service administratif, afin de gérer les possibles réclamations, ainsi que les amendes. Ce service sera en partie financé par les contraventions. Le stationnement payant est instauré afin de permettre un roulement des véhicules notamment dans les centres-villes.

Simon Vermot-Desroches

Le spécialiste Afrique de la rédaction ! Ce n'est pas forcément l'atout n°1 pour traiter de l'Aire urbaine, mais la curiosité de ce journaliste n'a d'égal que son goût pour les choses bien faites.