Dans le cadre des élections législatives partielles de la première circonscription du Territoire de Belfort, Boris Vallaud, député de la première circonscription des Landes, viendra soutenir Arthur Courty, candidat PS.
La visite de Boris Vallaud aura pour thème la question de l’emploi – notamment industriel- dans le Territoire de Belfort
Après une déambulation en ville de Belfort entre 15h et 16h30 permettant d’aller à la rencontre des habitants, une réunion de travail sera organisée avec des représentants syndicaux d’Alstom et de General Electric.

Arthur Courty, candidat à l'élection législative partielle des 28 janvier et 4 février dans la première circonscription du Territoire de Belfort entame une « tournée du Territoire de Belfort » afin d’aller rencontrer les habitants partout sur le Territoire
speed dating politique à Belfort:
Samedi 20 janvier de 14h à 18h, place Corbis
Dimanche 21 janvier de 10h à 12h, place d’Armes
Facebook live :
Dimanche 21 janvier dès 20h sur le profil Facebook « Arthur Courty »
Vendredi 26 janvier dès 20h sur le profil Facebook « Arthur Courty »
Réunions publiques :
Mardi 23 janvier à 19h30 à Delle , caveau des Remparts , place de la République
Mercredi 24 janvier à 19h30 à Grandvillars , salle polyvalente , 9 rue Kléber, en présence de Maude Clavequin, vice-Présidente de Région en charge de l’enseignement supérieur, de la recherche et de l’évaluation des politiques publiques
Jeudi 25 janvier à 19h30 à Suarce , salle du conseil municipal , 10 rue d’Alsace

Gilbert Collard viendra soutenir le candidat du Front national pour la législative partielle du Territoire de Belfort, Jean-Raphaël Sandri, samedi après-midi, 20 janvier. Voici la programme de ce déplacement :
-15h30 : visite de la cathédrale Saint Christophe, à Belfort
-16h : tournée des commerçants, faubourg des Ancêtres -et faubourg de Montbéliard ;
-17h : fin de la tournée dans un bar
-19h : début du meeting, Quality Hôtel, 2 avenue Jean-Moulin - Belfort

Jacqueline Gourault, ministre, et de Marc Fesneau, président du groupe Mouvement Démocrate à l’Assemblée Nationale, viendront soutenir Christophe Grudler, candidat à la législative partielle, le vendredi 19 janvier.

Voici le programme
10 h 30 : visite d'une exploitation agricole avec des responsables de la filière en présence de Marc Fesneau
au GAEC de la Suarcine (ferme Thevenot), 5 rue de la Carrière à Suarce
14 h : déjeuner-débat  avec les maires de la circonscription sur l'avenir des communes rurales et sur l'évolution des dotations de l'Etat, en présence de Jacqueline Gourault et Marc Fesneau, restaurant des Remparts, place de la République à Delle

16 h : visite des travaux de la gare-frontière de Delle, échanges autour des relations franco-suisses, avec des responsables économiques du secteur (sujets traités : frontaliers, réouverture prochaine de la ligne Belfort-Delle-Delémont, mise à 2 x 2 voies de la route Sevenans-Delle en liaison avec la Transjurane suisse, etc.)
LIEU : gare de Delle, et restaurant d’insertion Chacasol

Arthur Courty, candidat aux élections législatives partielles des 28 janvier et 4 février dans la première circonscription du Territoire de Belfort, organise une réunion publique ce soir, jeudi 18 janvier à 19 h 30 à Andelnans, salle du conseil municipal, 5 rue Ehlinger

Un échange avec la salle suivra la présentation, par le candidat, de son parcours, de son projet ainsi que de son positionnement dans cette campagne électorale.

 

 

 

La Bourgogne-Franche-Comté affirme est la première région à signer sa convention tripartite d’objectifs et de moyens suite au transfert du CREPS.
La loi NOTRe du 7 août 2015 a transféré aux régions, à partir du 1er janvier 2016, la propriété des centres de ressources, d’expertise et de performance sportive (CREPS). Le mardi 16 janvier, Laura Flessel, ministre des Sports, a signé la convention tripartite entre l’Etat, la Région et le CREPS, aux côtés de Laëtitia Martinez, vice-présidente du conseil régional en charge des sports, de l’égalité et de la citoyenneté, et de Pascal Bonnetain, directeur du CREPS. La Bourgogne-Franche-Comté est ainsi la première Région ayant concrétisé dans un document conjoint ce transfert.

Laëtitia Martinez a rappelé la politique sportive régionale ambitieuse menée sur l’ensemble du territoire, avec l’appui du CREPS. Forte des ressources que constituent le CREPS (21), le pôle des Montboucons à Besançon (25), et le site du Centre national de ski nordique et de moyenne montagne (CNSNMM) à Prémanon (39), la Région Bourgogne-Franche-Comté a choisi de s’appuyer sur ses nouvelles compétences pour mener une étude d’envergure sur le sport de haut niveau, qui doit être désormais envisagé dans la perspective d’une mobilisation des ressources et des talents régionaux avec à l’horizon les Jeux olympiques de Paris 2024. Cette réflexion s’inscrit par ailleurs dans le cadre plus large de l’engagement affirmé de la Région autour des valeurs de fraternité et en faveur du vivre ensemble.

(communiqué de presse de la Région)

Ian Boucard, candidat LR à la législative partielle des 28 janvier et 4 février dans le Territoire de Belfort, accueillera Christian Jacob, président du groupe LR à l'Assemblée nationale poiur une réunion publique ce soir, jeudi 18 janvier à 20 h, à la salle des fêtes de Belfort

Christophe Castaner, délégué général de La République et Marche, et François Bayrou, président du MoDem, tiendront un meeting commun le jeudi 25 janvier à à 18 h 30 à la salle des fêtes de Belfort.
Ils viendront soutenir la candidature de Christophe Grudler pour la législative partielle des 28 janvier et 4 février.

Le FN organise une réunion publique le samedi 20 janvier, à 19h, Quality Hôtel, 2 avenue Jean-Moulin, Belfort, en soutien à son candidat pour la législative partielle des 28 janvier et 4 février, Jean-Raphaël Sandri.
Gilbert Collard, député FN du Gard, animera cette réyunion publique. Le FN demande aux participants de réserver au 06.65.86.46.90, ou sur Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Patrick Molinoz, vice-président à la jeunesse, à la vie associative, à la laïcité, à l’innovation et au développement numérique des territoires du conseil régional de Bourgogne - Franche-Comté, a présenté le programme régional d’aide à l’emploi associatif, ce vendredi 12 janvier, au CREPS à Dijon. A cette occasion, deux CDI d’agent de développement pour le comité régional handisport de Bourgogne-Franche-Comté ont été signés avec son président, Arnaud Grillot.

Déployé depuis septembre 2017, le programme régional d’aide à l’emploi associatif apporte un soutien aux associations avec un objectif de création ou de pérennisation des emplois. L’aide est proposée aux secteurs identifiés comme prioritaires par la collectivité, comme la culture, le sport, la jeunesse, l’éducation populaire, la citoyenneté, la santé, l’environnement, la solidarité et la formation, ainsi qu’aux associations déployant des actions à l’échelle régionale (réseaux, unions et fédérations).
Sur le second semestre 2017, l’objectif annuel de 100 postes créés ou pérennisés a été rapidement atteint. Pour 2018, la Région s’engage sur la création ou la pérennisation d’au moins 300 emplois associatifs.

La Région s’engage à favoriser l’accès à la pratique sportive pour tous en encourageant l’intégration des personnes en situation de handicap (y compris les accompagnants), en facilitant la prise de licence spécifique handisport ou sport adapté, et en favorisant l’ouverture de sections « handisport » dans les clubs valides.
Le soutien apporté par la Région pour la création de ces deux emplois pour le Comité régional handisport contribue ainsi à renforcer le travail essentiel de sensibilisation et d’accompagnement que mènent les comités handisport auprès de tous les publics. Il répond enfin aux besoins d’emploi du monde associatif sportif.

(source : communiqué de presse de la Région)