Une augmentation de la taxe sur les ordures ménagères a été annoncée jeudi, lors du dernier conseil de Pays de Montbéliard Agglomération.

Le Département du Doubs a débloqué le 26 mars 10 millions d’euros pour les EHPAD, avec pour but d’améliorer les conditions de vie et de travail dans ces établissements.

Le constructeur ferroviaire français Alstom et la division transport de l'industriel allemand Siemens ont signé vendredi leur accord de rapprochement, dévoilé en septembre.

Après plus de 20 ans à gérer le lave-auto près du pont Michelet à Belfort, Otonet, Guy des Lauriers s’est mis à pied d’œuvre pour transformer ce garage en bar : Le Vieux Garage café. Un bar qu’il a voulu faire à son image. Rencontre.

La future réorganisation de la carte juridique française pourrait provoquer le départ du tribunal de grande instance de Montbéliard vers Besançon. Les maires de Montbéliard et Belfort espèrent pouvoir créer un tribunal à l’échelle de l’Aire urbaine, afin de pallier le possible départ de ce TGI.

La mairie de Montbéliard a annoncé que ses écoles publiques repasseraient au régime de quatre jours par semaine. Cette décision fait suite à la consultation organisée auprès des parents et des directions d’écoles.

Le budget de la ville de Belfort a été adopté le mercredi 14 février au conseil municipal. Dette, investissements, dotations, My Aire Urbaine fait le bilan.

L'état de catastrophe naturelle vient d'être attribué à "sept premières communes" du Doubs, suite aux inondations de janvier, annonce la préfecture du Doubs : Bourguignon, Chouzelot, Villers-le-Lac, Mandeure, Mathay, Quingey et Valentigney.
L'état de catastrophe naturelle est attribué par la commission interministérielle ; elle s'est réunie le mercredi 14 février 2018. 275 communes en France ont été reconnues en état de catastrophe naturelle.
Les sinistrés disposent d’un délai de dix jours après la date de publication de l’arrêté au journal officiel, soit le 25 février, pour déclarer les dommages matériels directs qu’ils ont subis auprès de leurs assureurs.

La commission nationale n’a pas pu examiner l’ensemble des dossiers des communes ayant déposé une demande. Une nouvelle commission est d’ores et déjà programmée le 6 mars, afin d’examiner de nouveaux dossiers notamment pour les autres communes du Doubs touchées par les inondations et coulées de boue de janvier 2018.

Les commerçants de la rue piétonne de Belfort ont lancé une pétition afin de modifier le système de stationnement dans le centre-ville. Ils espèrent obtenir 10 000 signatures d’ici trois semaines. Une action plus globalement le désarrois des commerçants de Belfort et de Montbéliard face aux nouvelles politiques et tarification du stationnement en centre-ville.

Les mineurs non accompagnés étrangers, ou MNA, sont de plus en plus nombreux à arriver dans le Territoire de Belfort. Leur prise en charge coûte de plus en plus chèr au conseil départemental, qui se sent désemparé quant à la réponse et à l'accueil à apporter.