Aux cotés des joueurs depuis ses premières années, le supporter-club du FCSM est la plus ancienne association de supporters de France. Au rythme de club amateur puis professionnel, des déplacements, des grands matchs, l’actuel président Jean-François Bonnet revient sur une histoire de 87 années.

Avec la présence ce mois d'août de l’équipe de France féminine de volley – qui jouera deux matchs au Phare de Belfort pour le compte des qualifications à l’euro 2019 – et la montée de l’équipe de l’ASMB en nationale, le volley veut s’imposer comme un sport féminin majeur à Belfort.

Deux jeunes pompiers du Territoire de Belfort ont été sacrées championnes de France à l’occasion du parcours sportif et des épreuves athlétiques des sapeurs-pompiers, le samedi 30 juin, à Périgueux (Dordogne). Des résultats qui illustrent des politiques plus globales mises en place par le service départemental d’incendie et de secours (Sdis 90), notamment autour du sport-santé. Et qui illustre la féminisation croissante du corps des sapeurs-pompiers.

Haritz Kerejeta, manager général du Baskonia-Alavés Group et récemment placé à la tête du club doubiste a décidé de jouer la carte de la vérité devant la presse. Économiquement le FCSM n’a rien d’un club professionnel, c’est donc la première étape et l’objectif est simple : devenir viable.

En Haute-Saône, le village natal de l'inventeur de la Coupe du monde de football, Jules Rimet, a célébré mercredi les 90 ans de la création du plus gros événement sportif planétaire, à la veille du coup d'envoi du Mondial-2018 en Russie.